Sonia de Norvège, une reine du tourisme avec Rania de Jordanie lors de sa visite d’État en Jordanie


Les voyages d’État sont des visites au plus haut niveau qui ont lieu lorsqu’un chef d’État invite son homologue. Il ne peut y en avoir qu’un dans un pays et un dans l’autre lorsque les chefs d’État n’ont pas changé, donc Dans le cas des monarchies, peu d’événements ont généralement lieu. sauf quand il y a des relais sur les trônes. De plus, il faut qu’il y ait une invitation, que le moment soit opportun et qu’il soit mis à profit pour traiter des questions bilatérales importantes pour les deux pays concernés.

Harald et Sonia de Norvège, Abdullah et Rania de Jordanie et Hussein de Jordanie lors du dîner de gala pour la visite d'État du roi et de la reine de Norvège en JordanieHarald et Sonia de Norvège, Abdullah et Rania de Jordanie et Hussein de Jordanie lors du dîner de gala pour la visite d’État du roi et de la reine de Norvège en Jordanie

Ainsi, Harald de Norvège a été lent, mais près de 30 ans après être monté sur le Trône, il a fait un Visite d’État en Jordanie à l’invitation du roi Abdallah. Le moment ne pouvait pas être meilleur. Cela fait 20 ans depuis la visite des rois Abdallah et Rania en Norvège (2000), plus de 25 (1994) depuis l’ouverture d’une ambassade du pays scandinave à Amman (1994) et un demi-siècle depuis l’établissement des relations bilatérales. entre les deux états. De plus, Harald V est en Jordanie pour sa 50ème visite d’Etat.

Au niveau institutionnel c’est effectivement un bon moment, mais pas au niveau personnel. Aux maux de santé subis par le roi Harald s’ajoutent Tragédie du suicide d’Ari Behn, son ancien gendre et père de trois de ses petites-filles. Le mariage royal a connu des moments difficiles, et en dehors des problèmes protocolaires et institutionnels, les rois de Jordanie se sont tournés vers leurs hôtes.

Sonia de Norvège prend des photos sur un site archéologique à côté du Jourdain accompagnée de Rania de JordanieSonia de Norvège prend des photos sur un site archéologique à côté du Jourdain accompagnée de Rania de Jordanie

Après divertissez-les avec une cérémonie de bienvenue et un dîner de gala, Abdullah et Rania de Jordanie, accompagnés du prince Ali bin Al Hussein et du prince Ghazi bin Muhammad, ont emmené leurs homologues visiter le Jourdain, où Jésus-Christ a été baptisé et qui revêt une grande importance pour les chrétiens. En fait, il est d’usage les garçons et les filles royaux sont baptisés avec de l’eau du Jourdain.

Lire cela :   Le geste suspect de Kate Middleton lorsque le prince William lui touche l'épaule à la télévision

La reine du mobile

La reine Rania ne s’est pas séparée de la reine Sonia, et à son tour, L’épouse d’Harald de Norvège n’a pas enlevé son téléphone portable. Bien qu’il s’agisse d’une visite avec une couverture médiatique dans laquelle les photos qu’elle voulait n’allaient pas manquer, Sonia de Norvège voulait faire ses propres images.

Sonia de Norvège prend une photo de Harald de Norvège signant sa visite d'État en JordanieSonia de Norvège prend une photo de Harald de Norvège signant sa visite d’État en Jordanie

C’était vraiment curieux de voir la reine de Norvège prendre des photos sans arrêt pendant la promenade qui a trouvé Harald V et les rois de Jordanie sur le site archéologique d’Al-Maghtas. Alors même qu’il recevait des explications de personnes connaissant le terrain, il continuait à photographier ce qu’il voyait.

Alors que le roi Harald signait à l’occasion de sa visite, Sonia de Norvège a immortalisé l’instant avec son mobile. Peut-être qu’alors elle les enverra à ses enfants, le prince Haakon et la princesse Marta Luisa, pour leur dire ce qu’ils font tous les jours. En plus du site archéologique d’Al-Maghtas, le roi et la reine de Norvège ont rencontré l’Église évangélique luthérienne de Béthanieun endroit qui, comme Maghtas, a eu un grand impact sur eux.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :