Loles León se souvient dans ‘Viens dîner avec moi’ de sa nuit mouvementée avec Jeremy Irons qui l’a laissée immobilisée pendant plus d’un mois


Loles León est devenu la véritable révélation de l’édition gourmande de ‘Viens dîner avec moi’. Charismatique, sincère et sans poils sur la languea réussi à conquérir non seulement les téléspectateurs, mais aussi Belinda Washington, Rosa Benito et Irma Soriano, ses trois compagnes de dîner.

Si la semaine dernière il a surpris en confessant ses expériences les plus intimes au lit, maintenant creusé un peu plus profond et a révélé la nuit mouvementée qu’il a vécue avec l’acteur Jeremy Irons. “Nous allions faire un lit rond. Nous sommes allés à l’hôtel et l’interrupteur ne s’allumait pas, et je me suis dit : ‘Oh, je vais voir.’ J’ai vu un trou et je suis tombéJ’ai volé”, a confié l’actrice à ses invités médusés, tout en révélant ses dures conséquences.

Loles León est honnête avec le reste des invités dans Loles León est honnête avec le reste des invités dans “Viens dîner avec moi”/Photo:Mitele

“Je me suis cassé le bassin et j’ai passé 45 jours pendu”, a avoué Loles León, considérant la question réglée. Et c’est que, bien qu’il ait finalement raconté cet épisode fatidique, la vérité est que lorsque Belinda Washington l’a interrogé à ce sujet, l’interprète a été assez réticent à lui et a en fait essayé de s’éclipser, faisant semblant de se lever pour le cours suivant.

Souvenez-vous de vos débuts au cinéma

La vérité est que, pendant sa nuit en tant qu’hôtesse, Loles León a non seulement rappelé ses expériences les plus douces-amères, mais aussi a eu le temps de revoir son passé le plus glorieuxqui porte son propre nom : Pedro Almodóvar. “Avec Pedro je suis entré par la porte d’entrée du cinéma”l’interprète a avoué avant d’expliquer comment le réalisateur lui a offert son premier rôle après l’avoir découverte dans un spectacle qu’elle proposait avec un partenaire et qui a changé sa vie à jamais.

Lire cela :   Tony Spina insinue que Rafa Mora a été infidèle à sa petite amie : "Tu meurs de faim"

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :