La reine Elizabeth retourne au palais de Buckingham après avoir été évacuée en raison d’un coronavirus


En pleine crise des coronavirus, la Maison royale britannique a pris la décision de transférer la reine Elizabeth de Buckingham Palace à sa résidence à Windsor comme mesure préventive contre le virus. Et c’est que bien que la monarque soit en bonne santé, elle peut également être en danger si elle est infectée en raison de son âge avancé. Cette décision était due à augmentation des cas positifs à Londres et à quel point la reine Elizabeth est exposée, puisqu’environ 500 personnes travaillent au palais de Buckingham chaque jour.

Par conséquent, bien qu’on ne sache pas pour le moment que aucun de vos employés n’est porteur du virus, le 15 mars 2020, la reine Elizabeth se dirigeait vers Windsor, une résidence beaucoup plus calme et sans autant de travailleurs. Cependant, son séjour là-bas a été de courte durée, car la nouvelle a été connue que le monarque est déjà retourné à Buckingham Palace continuer à remplir ses fonctions royales.

La reine Elizabeth à l'occasion de la Journée du Commonwealth 2020La reine Elizabeth à l’occasion de la Journée du Commonwealth 2020

Cette sortie ne pouvait alors être due qu’à une pause d’un week-end, bien que la reine Elizabeth il n’a plus eu d’acte public et un porte-parole de la Maison royale britannique a confirmé que “les événements du monarque seront examinés de manière continue en suivant les conseils appropriés aux circonstances”. De la même manière, Elizabeth II déjà a reporté deux engagements royaux prévu, suivant ainsi les recommandations des autorités sanitaires du pays.

Mesures de prévention

Le nombre de cas confirmés au Royaume-Uni continue d’augmenter et pour cette raison, les ministres du pays ont déjà averti que les personnes de plus de 70 ans s’isolent indéfiniment afin de se protéger de la maladie. Ce fait affecterait plusieurs membres de la famille royale britannique, comme la reine Elizabeth et son épouse, le duc d’Édimbourg ou l’héritier du trône, le prince Charles et son épouse, la duchesse de Cornouailles. Quatre membres de la Maison Royale qui ils ont plus de 70 ans et par conséquent, ils sont considérés comme un groupe à risque.

La reine Elizabeth, le prince Charles, le prince William et le prince George lors des vœux du Nouvel An 2020La reine Elizabeth, le prince Charles, le prince William et le prince George lors des vœux du Nouvel An 2020

Ce serait l’une des mesures que le Royaume-Uni prendrait pour essayer de freiner la courbe infectée. Malgré tout, les autorités britanniques ont tenté de clarifier la situation et ont assuré qu’il n’y avait aucun problème à ce que les personnes âgées reçoivent la visite de parents qui ne présentent aucun symptôme ou qui sortir promener le chienbien qu’il soit recommandé de l’éviter en grande partie.

Lire cela :   Meghan Markle montre des photos inédites de son travail humanitaire avant d'être duchesse de Sussex

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :