Anabel Pantoja, très énervée par la dernière grossièreté de Chabelita : “Elle ne décroche pas le téléphone”


Anabel Pantoja Il passa à peine une semaine dans la maison de Guadalix de la Sierra avant de devenir le premier expulsé de ‘GH VIP 7’. Cependant, c’était plus qu’assez de temps pour sa famille médiatique a bouleversé la maison et a commencé à lui jeter des déchets sur la tête. La situation n’était pas exactement la bonne depuis l’anniversaire d’Isabel Pantoja à Cantora ; quelque chose qui ne s’est pas amélioré lorsque ni la tonadillera ni Kiko Rivera et Irene Rosales n’ont assisté à la présentation du single “Now I’m better” de Chabelita Pantoja, désormais connue artistiquement sous le nom d’Isa P.

La récemment expulsée est tombée sur toute cette histoire, elle a quitté la maison et il semble qu’elle ne va pas bien du tout, ce qui était assez évident lors du dernier gala ‘GH VIP 7 : Limit 48h’. Dès le début, Jorge Javier Vázquez lui a demandé s’il avait parlé avec sa cousine Isa P., la partie la plus solitaire de cette guerre familiale. L’influenceur a également tenté de traverser les collines d’Úbeda, pas moyen de cacher l’évidence : “Je lui ai envoyé des messages et je l’ai appelée, non pas pour obtenir des informations ou quoi que ce soit, mais parce que j’ai besoin de parler à une petite personne“, il a dit au présentateur : “Mais rien, il ne l’a pas pris ni répondu“.

Anabel Pantoja était très contrariée |  Photo: Telecinco.esAnabel Pantoja était très contrariée | Photo: Telecinco.es

Malgré le fait que l’ancienne candidate n’ait pas voulu entrer dans les détails ni jeter de l’huile sur le feu plus que brûlant parmi ses proches, elle a profité de ses minutes à l’écran pour interpeller sa cousine : “Je te demande de me donner des signes de vie“, l’implora-t-il. Là où il avait parlé plus ouvertement du sujet, c’était des heures auparavant dans ‘Sálvame’ par un appel téléphonique. Ses premiers mots étaient plus que clairs : “Je suis un peu fatigué de cette situation. Il y a des choses pires et des problèmes pires.”

Lire cela :   La grande colère de Jordi González contre Violeta pour être tombée malade dans 'Survivors 2019'

Anabel Pantoja : “J’étais morte”

Sans aucun doute, ce qui blesse le plus Anabel Pantoja, c’est de se voir positionnée comme la rivale de sa cousine après l’appel qu’Isabel Pantoja a passé à ‘GH VIP 7’ le soir même où elle a présenté son single sans aucun soutien de sa famille. “Je me sentais mal aussi. Ma tante m’a appelé parce qu’elle est désolée, elle n’a pas fait ça pour foutre la merde à mon cousin. C’est aussi comme si elle était ma mère”. La collaboratrice de ‘Sálvame’ reconnaît que les “mauvaises vibrations” et les “mauvaises relations” évidentes dans sa famille existent mais qu’il ne faut pas chercher “un mètre au chat” pour aggraver la situation. situation dans sa famille.

Après tout cela, Anabel Pantoja reconnaît que “je suis restée morte” et que les limites autorisées ont déjà été dépassées. Pour cette même raison, elle reconnaît que elle ne veut plus se mêler ou agir comme médiatrice comme avant entre la mère Pantoja et la fille Pantoja. Elle est claire : “Deux personnes ne se disputent pas si l’une ne veut pas” et le conseil qu’elle donne à sa famille est de “suivre votre chemin si vous ne voulez pas du tout avoir de relation”.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :