Violeta s’effondre en évoquant l’anorexie dont elle souffre : “Ça me limite parce que je vis de mon image”


Violeta Mangriñán traverse une période un peu compliquée au niveau de sa santé. L’ancienne tronista de ‘MyHyV’ a décidé de s’ouvrir complètement sur les réseaux sociaux et a expliqué le problème dont elle souffre depuis un certain temps. Violeta souffre d’anorexie et c’est une maladie qu’elle a depuis quelques années.

Désormais, l’influenceuse assure que cela la limite à la fois dans sa vie personnelle et professionnelle et que, pour cette raison, elle a décidé de demander de l’aide : « Le problème de l’obsession du physique atteint un point qui me limite dans mon environnement de travail. Je me rends compte que j’ai un problème. Je n’ai jamais essayé de normaliser mon problème. Depuis que j’en ai parlé sur ma chaîne, évidemment le positif bat le négatif.mais il y a beaucoup de gens qui essaient de me faire du mal avec ça.”

Violeta parle de la maladie dont elle souffre |  Photo: telecinco.esVioleta parle de la maladie dont elle souffre | Photo: telecinco.es

L’interviewé a expliqué la situation : « Je suis obsédé par la question de ne pas prendre de poids. Je n’avais pas ce problème il y a deux ans et demi. C’est quand j’ai commencé à la télé que j’ai changé. J’ai toujours été une fille très mince et quand j’ai commencé à la télévision j’ai arrêté de prendre des contraceptifs après en avoir pris pendant cinq ans et j’ai pris 7 kilos. C’était gonflé. J’avais l’air si mal que j’ai commencé à être obsédé. Je suis toujours le même. Il a déjà atteint un point qui me limite dans mon domaine professionnel.

s’est complètement effondré

Violeta Mangriñán n’a pas pu contenir la pression et a rompu dans ‘Sálvame’ assurant qu’elle ne comprenait pas toutes les critiques qu’elle recevait : “J’ai l’habitude d’être écrasée. J’ai décidé de le dire parce qu’une fille en quarantaine a écrit à mon petit ami à ce sujet et j’ai décidé de rendre le message public parce que je le trouvais dégoûtant. C’est très bien de montrer les robes qu’on porte et les voyages qu’on fait, mais il faut aussi que les gens sachent qu’on est des gens, qu’on a des journées de merde et qu’il nous arrive des choses.

Violet tombe en panne en parlant du problème |  Photo: telecinco.esViolet tombe en panne en parlant du problème | Photo: telecinco.es

De plus, il a ajouté : “Cela m’a valu un déluge de critiques et je ne le comprends pas. A aucun moment je n’ai essayé de normaliser quoi que ce soit. Dans cette maladie, reconnaître qu’on a un problème et vouloir le résoudre est déjà un progrès”. . J’ai parlé comme un problème, mais qu’y a-t-il de mal à ce que je partage mes routines et mes habitudes saines ?. Quand je mange moins sainement que d’habitude, je me punis beaucoup. Peut-être qu’après une journée où j’ai mangé une pizza, le lendemain, je mangerai peut-être juste une pomme. De 30 jours que le mois a 4 jours j’ai l’air bien. Ça me limite parce que je vis de mon image.” L’influenceuse a conclu en assurant qu’elle a déjà contacté le spécialiste et que dans les prochaines semaines elle se mettra au travail.

Lire cela :   Gustavo Gonzalez assure qu'il ne reparlera plus de son ex-femme ni de ses enfants

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :