Scandale à la Fnac de Liège : Georges-Louis Bouchez entarté et prêt à riposter ! (VIDÉO)






Georges-Louis Bouchez entarté à la Fnac de Liège, il va porter plainte (VIDÉO)

Georges-Louis Bouchez entarté à la Fnac de Liège, il va porter plainte (VIDÉO)

Hier soir, juste avant 19h, la Fnac de Liège a été le théâtre d’un incident surprenant. Georges-Louis Bouchez, président du Mouvement Réformateur, a été entarté en plein milieu du rayon livres. Les clients présents en ont été témoins, certains stupéfaits, d’autres amusés. L’incident a immédiatement fait le tour des réseaux sociaux, suscitant de nombreuses réactions.

La scène inattendue

Alors que Georges-Louis Bouchez se promenait tranquillement à la Fnac de Liège, un homme masqué s’est approché de lui avec un entremet à la main. Sans prévenir, l’individu a lancé la tarte à la figure du président du MR. La scène a été capturée en vidéo par un des clients présents et a rapidement été diffusée sur les réseaux sociaux.

Réactions du public

La vidéo de l’entartage de Georges-Louis Bouchez a fait réagir de nombreux internautes. Certains ont applaudi l’acte, y voyant une forme de protestation symbolique. D’autres, cependant, ont critiqué le geste, le considérant comme irrespectueux et déplacé. Le débat fait rage sur les réseaux sociaux, certains soutenant le geste tandis que d’autres condamnent fermement cette action.

La réaction de Georges-Louis Bouchez

Suite à cet incident, Georges-Louis Bouchez a décidé de porter plainte. Il a annoncé son intention de retrouver le responsable et de le traduire en justice. Dans une déclaration à la presse, il a déclaré : “Je ne peux pas accepter qu’on attaque ma personne de cette manière. J’ai été élu par les citoyens pour les représenter dignement, et je ne laisserai pas ce genre d’acte passer impunément.”

Les précédents incidents

Ce n’est pas la première fois que des personnalités politiques sont entartées en Belgique. En 2011, Didier Reynders avait également été victime de ce genre d’acte lors d’une conférence. L’entartage est souvent utilisé comme moyen de protestation ou comme expression humoristique. Néanmoins, il soulève des questions sur la sécurité des personnalités publiques lors de leurs apparitions publiques.

Des conséquences juridiques

L’entartage de Georges-Louis Bouchez pourrait avoir des conséquences juridiques importantes pour l’auteur de l’acte. Ce geste peut être considéré comme une agression et tomber sous le coup de la loi. L’auteur risque des poursuites judiciaires, une peine de prison et une amende. Le dépôt de plainte de Georges-Louis Bouchez devrait lancer une enquête pour identifier et retrouver l’auteur.

Conclusion

L’entartage de Georges-Louis Bouchez à la Fnac de Liège a créé un vif débat parmi le public. Alors que certains voient dans cet acte une critique justifiée, d’autres le condamnent fermement. Quoi qu’il en soit, il met en lumière la question de la sécurité des personnalités publiques. La décision de Georges-Louis Bouchez de porter plainte souligne l’importance de protéger l’intégrité des personnes occupant des fonctions politiques. Affaire à suivre…


Alexandre Potins de stars
Lire cela :   Un artisan poignardé à Rennes : enquête sur une tentative de meurtre

Laisser un commentaire