Révélation choquante : Découvrez la sombre vérité cachée chez vous sur la présence des acariens dans votre maison !





Comment savoir si on a des acariens dans la maison ?

Comment savoir si on a des acariens dans la maison ?

À votre insu, votre qualité de vie peut être affectée par des organismes que vous ne voyiez pas : les acariens. Ils peuvent habiter vos salles de bains, votre cuisine, vos meubles, voire le lit où vous dormez !

Comment savoir si on a des acariens dans la maison ?

Ces petites créatures microscopiques peuvent être à l’origine de réactions allergiques, d’éruptions cutanées et de problèmes respiratoires. Ces réactions peuvent aggraver des problèmes de santé préexistants, comme l’asthme. Les enfants sont les plus susceptibles d’en être affectés. Le fait est qu’ils peuvent avaler ou inhaler accidentellement des acariens pendant qu’ils jouent. Bien qu’ils soient invisibles à l’œil nu, il existe des signes qui vous permettent de savoir qu’il y a des acariens dans votre demeure. Vous pourrez ensuite prendre les mesures nécessaires pour nettoyer votre foyer et éviter qu’ils reviennent.

Les signes qu’il y a des acariens dans votre maison

Notez que les acariens mesurent en moyenne entre 0,1 et 0,6 millimètre. Ils sont donc plus difficiles à dénicher par rapport à d’autres parasites comme les punaises de lit, puces, tiques, etc. Mais vous pouvez suspecter leur présence si vous remarquez certains signes d’allergie. Les réactions allergiques sont en fait provoquées par les excréments des acariens qui s’incrustent dans la poussière qu’on finit par respirer. Les symptômes suivants devront vous alarmer :

  • un écoulement nasal constant ;
  • des éternuements fréquents ;
  • la gorge qui pique ;
  • une irritation des yeux ;
  • des démangeaisons inexpliquées ;
  • des irritations cutanées fréquentes ;
  • des crises d’asthme ;
  • etc.
Lire cela :   Découvrez comment un simple bilan auditif avec un audioprothésiste peut révolutionner votre quotidien !

Sachez qu’il existe un test cutané ou sanguin pour déterminer la présence d’acariens et le niveau de contamination de votre foyer.

N. B. Les acariens ont un faible pour les environnements chauds et humides. Ils se nichent souvent dans la literie, les oreillers, les matelas, les tapis, les coussins de canapé et d’autres articles rembourrés.

Comment se débarrasser des acariens ?

Des produits acaricides efficaces sont disponibles sur le marché. Ils sont généralement vendus sous forme d’aérosols à pulvériser. L’avantage de cette alternative est d’éliminer non seulement les acariens adultes, mais aussi leurs larves ainsi que leurs œufs. L’inconvénient, c’est qu’ils produisent des substances chimiques (des perturbateurs endocriniens) pouvant être toxiques.

Il existe des solutions écologiques, comme l’utilisation d’huiles essentielles. À ce titre, le bois de cèdre, la lavande, le citron, la menthe ou encore le clou de girofle sont particulièrement efficaces. Vous pouvez en faire une solution fait-maison à pulvériser sur les surfaces de votre demeure. Pour traiter vos linges, vous pouvez ajouter un adjuvant antiacarien.

VOIR AUSSI : Allergie aux acariens : les principaux signes d’alerte

Une autre méthode consiste à saupoudrer du bicarbonate de soude ou de la terre de Diatomée dans les zones infestées. N’oubliez pas de nettoyer le sol, la literie, les rideaux et la moquette. Si vous manquez de temps, vous pouvez faire appel à un professionnel de la désinsectisation.

NB : Les déchets et les squelettes des acariens peuvent aussi provoquer des allergies. Il vaut donc mieux prévenir que guérir.

Comment éviter que votre maison soit infestée d’acariens ?

Il suffit de prendre quelques bonnes habitudes afin d’éviter une invasion d’acariens dans votre maison ou votre chambre :

Laisser un commentaire