Pilar Rubio exclut pour le moment d’avoir un troisième enfant avec Sergio Ramos


Il est une maman tout terrain qu’elle doit partager son temps entre s’occuper de ses enfants et son travail de collaboratrice sur ‘El hormiguero’ et avec ‘Ninja Warrior’, le nouveau programme qu’elle présentera aux côtés de Manolo Lama et Arturo Valls.

De plus, le présentateur a toujours prendre du temps pour assister à des événements publicitaires. Précisément dans l’un d’eux, elle a offert une interview à Chance dans laquelle elle a avoué les projets futurs qu’ils ont au niveau familial.

Pilar Rubio emmène Sergio Ramos Junior voir son père jouer au footballPilar Rubio emmène Sergio Ramos Junior voir son père jouer au football

Pilar Rubio a toujours déclaré qu’elle n’avait aucune intention ni besoin de dire “oui” à Sergio Ramos, avec qui elle a formé une belle famille grâce à l’arrivée de ses fils Sergio et Marco. Deux enfants qui, pour le moment, seront les seuls princes de la maison.

“Mes enfants ne m’ont toujours pas demandé un autre petit frère, ils veulent des voitures et des balles. Je suis enceinte depuis trois ans et je veux retrouver ma vie et retourner travailler comme je le fais maintenant. Pour le moment, nous n’avons pas l’intention d’avoir d’autres enfants“, a-t-elle assuré lorsqu’on l’a interrogée sur l’éventualité d’une troisième grossesse.

Sergio Ramos et Pilar Rubio célèbrent le troisième anniversaire de Sergio JuniorSergio Ramos et Pilar Rubio célèbrent le troisième anniversaire de Sergio Junior

C’est ainsi que Sergio et Marco s’entendent

Elle s’est également assurée qu’en cas de nouvelle grossesse, Je serais aussi content de l’arrivée de la fille que si un autre garçon arrivait. Un bébé qui deviendrait sûrement un super compagnon de jeu pour ses frères et sœurs aînés, qui ont peu à peu appris à vivre ensemble.

Lire cela :   Ana Obregón parle de David Beckham et répond à Antonia Dell'Atte dans 'All you need is love... or not'

Et c’est que, entre deux rires, Pilar Rubio a avoué que “ils s’entendent déjà” et “ils ne se frappent pas, ils ont fait la paix”. De même, il a également déclaré que pour eux, voir leurs parents à la télévision ou aller au Bernabéu est quelque chose de normal car ils le vivent depuis qu’ils sont petits.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :