Nouvelle révolution : Payer avec la paume de la main est désormais possible !






Utiliser la paume de la main comme moyen de paiement

Utiliser la paume de la main comme moyen de paiement

Vous oubliez souvent votre carte bancaire à la maison ou rencontrez souvent des problèmes dans son utilisation ? Pas de problème, vous pourrez bientôt utiliser la paume de votre main.

Valide son paiement

Le moyen de paiement le plus utilisé aujourd’hui reste la carte bancaire. Avec l’avènement du paiement sans contact, celui-ci a encore connu un bon et rendu la vie facile aux utilisateurs. Cependant, rien de ce qui est bon n’est sans défaut. En termes de sécurité, la carte bancaire reste un outil à risque. Elle est la cible principale des hackers qui innovent toujours pour leur escroquerie. En 2022 par exemple, l’arnaque à la carte bancaire est chiffrée à plus de 400 millions d’euros. Mais une entreprise française semble avoir trouvé la solution : utiliser la paume de la main comme moyen de paiement.

Ingenico veut utiliser la paume de la main comme moyen de paiement

Face à l’arnaque à la carte bancaire qui ne cesse de faire des victimes chaque année, il fallait des solutions innovantes ; les diverses mesures de sécurité n’ayant toujours pas réduit la fraude. C’est là que l’entreprise française baptisée Ingenico décide d’entrer en jeu. Après ses terminaux de paiement très répandus dans le monde, elle veut régler une bonne fois pour tout le problème de sécurité des cartes bancaires. Pour cela, elle développe une technologie qui va utiliser la main de l’utilisateur pour valider son paiement.

Lire cela :   Découvrez le danger caché et comment vous en protéger efficacement dès maintenant !

Pour utiliser cette technologie, nul besoin d’implanter une puce dans le corps, comme avec la solution d’Elon Musk, ou encore de se faire tatouer un QR code comme on le voit dans Black Knight. Elle sera basée sur les veines de l’utilisateur. À l’heure de faire un paiement, la personne approche sa main du scanner qui va analyser cette donnée biométrique pour l’identifier. Dès que c’est fait, le paiement est validé et le client est débité.

Qu’en est-il de la question de sécurité et des données personnelles ?

Selon le vice-président exécutif, Michel Léger, la paume de la main est “l’élément le plus sûr d’un point de vue biométrique, devant l’iris, les veines du doigt ou l’empreinte digitale.” Cependant, une telle technologie à la Black Mirror n’est pas sans dangers.

Le premier concerne la violation de la vie privée. Une technologie directement reliée à la personne permet de l’identifier à tout moment et par où elle passe. (Cela s’apparente déjà au 666 : chiffre de la bête, dont parle la Bible). De telles données biométriques pourraient servir à des fins non dévoilées. En outre, il y a la sécurité des données biométriques. Celles qui sont impliquées ici sont des données personnelles très sensibles qui peuvent être piratées ou compromises à tout moment. Dans ce cas, elles pourraient servir pour l’usurpation d’identité.

Par ailleurs, il y a toujours des failles technologiques à prévoir. La solution d’Ingenico pourrait être vulnérable aux cyberattaques, mettant ainsi directement la vie des personnes en danger. Alors, à bien y penser, la société française ne résout vraiment pas le problème, si ce n’est qu’à exposer encore plus la vie des utilisateurs. Mais qu’importe ? La solution est déjà en développement et les premiers tests seront bientôt réalisés en Amérique du Nord.

Lire cela :   Ne tombez pas dans le piège : Découvrez comment éviter l'arnaque bancaire qui fait des ravages !


Alexandre Potins de stars
Les derniers articles par Alexandre Potins de stars (tout voir)
Lire cela :   Révélation explosive : Les 10 signes indéniables de votre addiction dévastatrice à l'écran !

Laisser un commentaire