Mónica Hoyos sort de son silence : “Carlos Lozano ne me protège pas, c’est pourquoi je dois me défendre”


Le triangle amour-haine entre Carlos Lozano, Miriam Saavedra et Mónica Hoyos était une bombe à retardement. Finalement fini par exploser de la pire des manières avec l’apparition du dernier couple présentateur dans le programme ‘Saturday Deluxe’ racontant exclusivement qu’ils avaient mis fin à leur relation et que la seule responsable était celle qui avait été la femme de Lozano.

Depuis, les déclarations de l’un et de l’autre n’ont cessé de se croiser dans ‘Sálvame Diario’, créant de plus en plus de colère entre eux. La goutte qui a brisé la patience de Mónica Hoyos, la troisième en lice, a été les réponses au polygraphe données par Saavedra le 14 sur ‘Sábado Deluxe’ et le lundi 16 sur le programme de l’après-midi de Telecinco. Maintenant ça Il a accepté de dire en exclusivité ce qu’il ressent avec tout cela dans le magazine Lecturas.

Miriam Saavedra sur le tournage de 'Sálvame Diario' / Source : telecinco.esMiriam Saavedra sur le tournage de ‘Sálvame Diario’ / Source : telecinco.es

Lassée de tout ce qui se dit sur elle sur les plateaux, Mónica Hoyos assure qu’elle a dû endurer de nombreuses attaques mais que c’est fini : “Carlos laisse son ex-partenaire s’en prendre à moi. J’ai beaucoup enduré en silence, alors je le subis chez moi”, et assure : “C’est fini. Carlos ne me protège pas. C’est pourquoi je dois me défendre.” Pour cette raison même, il a également commenté : “C’était mon ami. J’ai été déçu et je me sens humilié. Je vais rompre avec lui.”

Ouvrez vos portes de grenier

Profitant de l’opportunité de cette interview exclusive, celle qui avait été hôtesse de l’air de ‘El precio justo’ a également montré l’intérieur du penthouse où elle vit dans la ville de Madrid avec la fille qu’elle a avec Carlos Lozano. Celui-ci avait été acheté à mi-chemin avec le sien à l’époque son mari mais ce n’était pas sa résidence familiale : « Carlos et moi l’avions comme investissement, nous vivions dans un autre [casa]”et ajouté:”Quand nous nous sommes séparés j’ai acheté sa part à Carlos et j’ai déménagé ici avec ma fille” pour pouvoir continuer à vivre en Espagne. Il s’agit d’un penthouse de 320 mètres carrés avec une terrasse de 130 mètres qu’il a entièrement rénové avant de s’installer : “J’aime entrer dans ma maison et pour cela pour transmettre la paix, j’essaie de faire en sorte que la maison ait l’harmonie”.

Mónica Hoyos et Carlos Lozano avec leur fille Luna dans leurs bras à MadridMónica Hoyos et Carlos Lozano avec leur fille Luna dans leurs bras à Madrid

En 2008, ils ont décidé de mettre fin à leur mariage et se sont affrontés au tribunal pour régler la situation de la fille qu’ils ont en commun. Il a également commenté quelle était la raison de cette décision: “Quand j’ai appris que Carlos m’avait trompé, il venait d’accoucher. J’ai beaucoup souffert. Un thérapeute m’a aidé à m’en sortir.”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :