Lluís Homar raconte dans ses mémoires “l’enfer” qu’il a vécu en travaillant avec Pedro Almodóvar


Lluís Homar vient de publier ses mémoires “Maintenant, tout commence” et il y raconte son expérience avec le réalisateur Pedro Almodóvar à la fois dans les films “Mauvaise éducation” et “Bras cassés”, et il semble qu’il soit passé du “paradis” à “l’enfer” en peu de temps.

Une autre chose qu’il a racontée est qu’il a dû se droguer pour se débarrasser de l’anxiété. Semble que la relation entre l’acteur et le réalisateur de La Mancha a changé dans le deuxième film alors qu’il ne se sentait pas aussi valorisé qu’il le pensait, cependant dans le premier il l’a même défendu d’opter pour le Goya du meilleur acteur dans un second rôle.

Lluís Homar dans une image de Lluís Homar dans une image de “Broken Embraces”

Parmi les mots d’Homar, il convient de noter: “Avec Almodóvar, j’ai appris beaucoup de choses. Du cinéma et de ses environs, avec lui, vous entrez dans une autre dimension. Il était fasciné par moi et moi avec lui (la promotion de ‘Mauvaise éducation’) était l’apothéose , J’ai vécu dans la gloire pendant quelques jours. S’ils m’avaient dit comment tout cela finirait, je ne le croirais pas.” Il semble que leur relation se soit détériorée peu de temps après, quand Almodóvar lui a proposé un rôle principal et que les choses ont changé.

insécurité et négatif

Il ne se sentait pas en sécurité, ou du moins c’est comme ça qu’il le décrit : “Malgré le sentiment d’être choisi, j’avais aussi très peur de ne pas être à la hauteur”, et tout s’est compliqué et les choses n’ont pas marché. Tout est arrivé à un point tel que j’ai pleuré à plusieurs reprises car il se sentait perdu, désorienté, et dans les derniers jours de tournage il a pris un valium : “un dopage pour se débarrasser de l’anxiété”. Les refus incessants du réalisateur quand Homar lui a fait une proposition, ils étaient exaspérants et il n’était pas en état de continuer.

Lire cela :   Pilar Rubio et ses enfants Sergio et Marco félicitent Sergio Ramos pour la Ligue en pleine polémique sur les insultes contre Piqué

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :