Les 5 volcans infernaux : découvrez les forces de la nature qui ont effacé des vies de la surface de la Terre !



Les 5 volcans les plus dévastateurs de l’histoire

Les 5 volcans les plus dévastateurs de l’histoire

Certaines éruptions volcaniques ont été particulièrement meurtrières, faisant fondre des villes entières et laissant des hécatombes derrière elles. Au vu de la réalité, ce n’est pas étonnant que les volcans aient autant inspiré des mythes et le monde du cinéma. Rappelons tout d’abord qu’un volcan est une ouverture naturelle dans la croûte terrestre. De ce trou au beau milieu d’une montagne surgissent la lave, les gaz volcaniques et parfois les cendres des entrailles de la Terre vers la surface. Les éruptions volcaniques varient en intensité, mais certains volcans ont littéralement explosé. Ils peuvent avoir des conséquences importantes sur l’environnement et les populations locales. À ce propos, voici la liste des volcans les plus dévastateurs de toute l’histoire.

5 – Nevado del Ruiz (1985) – 25.000 morts

L’éruption volcanique du Nevado del Ruiz en 1985, en Colombie, a été l’une des plus meurtrières de l’histoire récente. Elle a duré du 11 septembre 1985 au 13 juillet 1991. L’événement a provoqué une puissante nuée ardente et des lahars dévastateurs. Plusieurs villes et villages ont été engloutis, notamment Armero. L’éruption a fait des milliers de victimes en raison de la lenteur de la réponse et de la communication. Cet événement tragique a été à l’origine d’une prise de conscience mondiale sur l’importance de la surveillance volcanique. L’explosion a projeté des blocs de roche jusqu’à 2 km du cratère. Une pluie de cendres s’est abattue jusqu’à 30 km à la ronde. Mais la conséquence la plus meurtrière a été la coulée de boue d’origine volcanique, ou lahar, qui a déferlé à plus de 60km par heure et engloutit la ville d’Armero dans la nuit du 13 au 14 novembre. Selon les estimations, 20.000 des 29.000 habitants ont été tués dans leur sommeil. La ville n’avait pas été évacuée malgré les avertissements de plusieurs scientifiques.

4 – Mont Pelée, Martinique (1902) – 29.000 morts

L’éruption du Mont Pelée en Martinique en 1902 a eu lieu le 8 mai 1902. Une énorme nuée ardente, composée de gaz brûlants, de cendres et de roches, a balayé la ville de Saint-Pierre. Pratiquement toute la population de la ville a été tuée instantanément, ne laissant que quelques survivants. L’éruption a également généré des tsunamis qui ont touché les côtes avoisinantes.

3 – Mont Vesuvius, Italie (79 apr. J.-C.) – Près de 30.000 morts

C’est l’une des éruptions volcaniques les plus célèbres de l’histoire. Elle a détruit les villes romaines de Pompéi et d’Herculanum, ainsi que plusieurs autres villages. L’éruption a commencé par une émission de cendres et de pierres volcaniques, suivie par des coulées pyroclastiques et des pluies de cendres. Pompéi et Herculanum ont été ensevelies sous des mètres de cendres et de roches. Les vestiges de la vie romaine de l’époque ont ainsi été remarquablement préservés. Bien que le nombre exact de décès ne soit pas connu avec précision, on estime que des milliers de personnes ont péri lors de cette éruption. Sa troisième position est contestable puisque seuls 1.500 corps ont été retrouvés officiellement. Toutefois, les historiens pensent que la population des villes ensevelies de Pompei et Herculanum était constituée d’environ 33.000 personnes.

2 – Mont Krakatoa, Indonésie (1883) – 36.417 morts

L’explosion cataclysmique du Krakatoa a eu lieu 27 août 1883 dans le détroit de la Sonde, en Indonésie. Ses conséquences se sont entendues à plus de 3 000 kilomètres de distance et a généré un tsunami dévastateur. Ce dernier a provoqué des vagues de plusieurs dizaines de mètres de hauteur qui ont balayé les côtes environnantes. L’éruption a également émis d’énormes quantités de cendres dans l’atmosphère, obscurcissant le ciel. On estime le bilan humain de cette catastrophe à environ 36.417 morts. Le nuage de cendre était visible jusqu’en Europe du Nord. Le bruit de l’explosion serait le plus important sur terre jamais répertorié par les historiens. Il a été entendu jusqu’en Australie et dans l’Océan Indien à près de 5.000 km. Toutes les personnes présentes dans un rayon de 20 km sont devenues malentendantes.

1 – Mont Tambora, Indonésie (1815) – 71.000 morts

L’éruption du Mont Tambora en 1815 a été l’une des éruptions volcaniques les plus dévastatrices de l’histoire. Elle a eu lieu sur l’île de Sumbawa, en Indonésie. L’éruption a commencé avec une série d’explosions cataclysmiques qui ont été entendues à des milliers de kilomètres de distance. L’explosion initiale a été suivie de coulées pyroclastiques et d’émissions massives de cendres et de gaz volcaniques. Selon les scientifiques, elle aurait été 10.000 fois plus puissante que celle des bombes nucléaires de Hiroshima et Nagasaki

Alexandre Potins de stars
Lire cela :   Découvrez pourquoi les personnes qui aiment être seules sont probablement plus intelligentes !" "Les personnes qui aiment être seules sont-elles plus intelligentes ? Découvrez la réponse incroyable ici !

Laisser un commentaire