Le pas que Casa Real doit franchir après le travail positif du roi Felipe et de la reine Letizia dans l’urgence due au coronavirus


Les pays qui ont une famille royale en fonction doivent ressentir la présence de leurs membres en ces temps d’urgence sanitaire due au coronavirus. Ce ne sont pas des agents de santé ou des scientifiques, mais leur travail est nécessaire pour maintenir l’esprit de la population, pour continuer à diriger la plus haute représentation de l’État malgré le fait que le rôle principal dans la crise incombe au gouvernement, et intercéder si nécessaires pour obtenir du matériel, comme l’a fait Felipe VI obtenir du président d’Alibaba, Jack Ma, qu’il envoie 50 000 tests COVID-19 en Espagne.

Le roi Felipe prononce un discours lors de sa visite à l'hôpital d'urgence IFEMALe roi Felipe prononce un discours lors de sa visite à l’hôpital d’urgence IFEMA

Outre son discours à la Nation, Felipe VI visité l’hôpital d’urgence mis en place à l’IFEMA, où il a offert un autre discours d’encouragement. Le télétravail a également été sa principale occupation, consacrant une partie de son temps à passer des appels et des visioconférences avec des hôpitaux, des entités de solidarité et des représentants de certains groupes qui ont besoin de soutien ou qui fournissent des services nécessaires. La reine Letizia a également rejoint les visioconférences une fois son isolement terminébien que pendant le temps où elle était confinée, ayant eu des contacts étroits avec le ministre de l’égalité, qui a été testé positif, elle a également passé des appels à certains groupes.

Le grand succès de Casa Real a été de communiquer le travail du Roi et de la Reine, et pas seulement à travers des tweets, mais aussi avec des images qui montrent exactement ce qu’ils font et où ils se trouvent, c’est-à-dire précisément dans le bureau de Felipe SAW. Des instantanés de les rencontres du Roi avec le ministre des Transports, de la Mobilité et de l’Agenda urbainJosé Luis Abalos, et avec le ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, dans le cadre des réunions avec les membres du Comité Technique de Gestion du Coronavirus. Il a été signalé que les bureaux avec le président du gouvernement sont encore courants, mais il n’y a pas d’images de ses réunions car c’est quelque chose qui se fait régulièrement et n’est pas montré au-delà de situations spécifiques, comme lorsque le bureau d’été à Marivent.

Les rois Felipe et Letizia tiennent une vidéoconférence depuis La Zarzuela en raison du coronavirusLes rois Felipe et Letizia tiennent une vidéoconférence depuis La Zarzuela en raison du coronavirus

Les jours passent et les Kings, ensemble et séparément, continuent de télétravailler. Au début de la troisième semaine de confinement, ont tenu une vidéoconférence avec la Croix-Rouge espagnole, qui les a informés des 200 000 interventions qu’ils ont pu réaliser grâce aux 11 200 bénévoles dont ils disposent. Don Felipe et Doña Letizia ont continué à communiquer avec les hôpitaux espagnols par téléphonede la même manière avec laquelle la reine a entendu la demande de la Confédération espagnole de l’autisme que “ce groupe soit considéré comme une population à haut risque comme critère prioritaire d’hospitalisation par COVID-19”.

Lire cela :   Le grave risque que courent les princes Vincent et Joséphine de Danemark dans leur école

La nécessaire visibilité de Leonor et Sofía

Jusqu’ici tout va bien. Les Kings doivent continuer à montrer leur activité, faire comprendre qu’ils sont utiles et qu’ils se soucient de ce qui se passe. Le Monarque a déjà quitté les murs de La Zarzuela pendant la crise, et si nécessaire il devrait le refaire, tout comme Doña Letizia une fois sa période d’isolement passée. Bien sûr, tant que sa participation est pertinente et nécessaire, puisque la priorité est de rester chez soi. La prochaine étape que la Couronne doit franchir est montrer la princesse Leonor et l’infante Sofía.

Portrait officiel du roi Felipe et de la reine Letizia, de la princesse Leonor et de l'infante SofíaPortrait officiel du roi Felipe et de la reine Letizia, de la princesse Leonor et de l’infante Sofía

S’il est vrai qu’à Monaco on n’a fait référence qu’aux plus jeunes membres de la Famille Royale, les Maisons Royales du Royaume-Uni, du Danemark, de Suède, des Pays-Bas, de Belgique et de Norvège ont montré les petits et pas si petits princes et princesses. Il reste à la princesse Leonor et à l’infante Sofía à sortir de leur isolement pour, par exemple, publier sur Twitter comment elles applaudissent les toilettes et les autres membres du personnel qui doivent continuer à travailler pendant l’urgence comme le font les citoyens tous les jours à 20h00 Ou peut-être les rois et leurs filles montrent comment vivez-vous le confinement, comment ils se divertissent ou quels conseils ils peuvent donner aux autres pour rendre plus agréable une étape compliquée pour tout le monde. La reine Letizia pourrait même poster sur Twitter une vidéo plus proche et moins institutionnelle que celle de Felipe VI. Y aurait-il des critiques ? Bien sûr, il y en a toujours quand il s’agit de la famille royale, mais il vaut mieux être critiqué pour avoir fait que pour ne pas avoir fait.

Lire cela :   Froilán et Mar Torres, deux amants modernes dans un match de Ligue des Champions

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :