La vérité crue sur mon malaise inexplicable, même lorsque tout semble parfaitement en place !





  Pourquoi se sent-on mal alors que tout va bien ?


 

   

Pourquoi se sent-on mal alors que tout va bien ?

 

 

   

Quand tout va bien, mais la tristesse persiste

   

Il arrive souvent que l’on soit dans une phase de sa vie dans laquelle tout nous réussit plutôt bien. Pourtant, nous avons du mal à apprécier l’instant présent et parfois, on se sent même triste. C’est à ne rien y comprendre. Néanmoins, il existe bel et bien une explication à ce phénomène.

   

Les hauts et les bas de la vie

   

Quel que soit l’âge que l’on a, la vie nous réserve bien des surprises. Souvent, elle se révèle traîtresse, nous met dans des situations inextricables dont, une fois sortis, on se sent chanceux. Parfois aussi, elle est pleine de belles promesses et après les bas, les hauts se succèdent. Toutefois, il n’est pas rare que l’on ne soit pas en mesure d’apprécier ces accalmies à leur juste valeur. On se sent déprimé, triste, sans raison apparente. Sans pouvoir dépeindre avec des mots les sentiments qui nous submergent, on sent parfaitement que l’on n’est pas dans un état qui correspond à la situation actuelle. Tout va bien dans votre vie, pourtant vous êtes presque au bord des larmes ? Epuisé, découragé ? Les explications à un tel mal-être émotionnel sont toutes simples. Nous vous disons tout.

   

Tout va bien, mais le mal-être persiste

   

La vie, c’est des hauts et des bas. Il en faut d’ailleurs afin que l’on puisse pleinement apprécier les moments de bonheur à leur juste valeur. Toutefois, s’il vous arrive d’être dans une période de votre vie où tout vous sourit et que tout de même vous ne vous sentiez pas pleinement heureux, cela peut s’expliquer de nombreuses manières.

Lire cela :   Les 6 incroyables bienfaits du gingembre qui vont révolutionner votre vie !

   

La pression et les émotions refoulées

   

Vous refoulez certainement vos émotions négatives au lieu de les exprimer. Même si tout semble bien à l’extérieur, ces émotions refoulées peuvent créer une certaine tristesse. L’une des autres raisons de ce coup de blues peut être la pression. En effet, paraître heureux ou réussir peut créer un décalage entre ce que vous ressentez réellement et ce que vous montrez à l’extérieur. Cela peut entraîner un mal-être. Il faut savoir que les réalisations extérieures ne garantissent pas nécessairement le bonheur intérieur. Si vous ne ressentez pas un alignement entre vos valeurs personnelles et ce que vous faites, cela peut aussi créer une sensation de vide. De plus, des conflits internes, tels que des choix de vie, des valeurs ou des désirs contradictoires, peuvent provoquer un malaise, même si tout semble aller bien de prime abord. Si vous êtes déconnecté de vos émotions ou de vos réels besoins, cela peut aussi être à l’origine de votre malaise, même si les choses vont bien en apparence. Si vous avez connu le mal-être pendant une longue période, il peut devenir une habitude émotionnelle difficile à rompre, même lorsque les choses s’améliorent. Parfois, la peur de perdre ce que vous avez peut créer de l’anxiété et un sentiment d’inconfort, même lorsque tout va bien. Enfin, la fatigue émotionnelle accumulée peut expliquer que vous vous sentiez mal, même si les choses sont positives.

   

Quelles sont les raisons qui expliquent votre mal-être ?

   

Le sentiment de malaise qui vous saisit alors que tout va bien dans votre vie peut venir de plusieurs choses. Cela peut être des raisons dont vous êtes pleinement conscient, mais cela peut aussi provenir de causes moins évidentes, parfois inconscientes. Dans la plupart des cas, cela peut mener à de la rumination mentale et nuire à votre santé mentale. Il est donc important d’identifier les causes de votre désarroi.

   

         

  1. La solitude
  2.      

    Les êtres humains sont des créatures sociales et ont besoin de connexions et d’interactions avec d’autres personnes pour se sentir émotionnellement épanouis. La solitude prolongée peut créer un sentiment de déconnexion et de manque de soutien émotionnel. Lorsque vous ne partagez pas vos expériences, vos émotions et vos pensées avec d’autres personnes, cela peut renforcer le sentiment d’isolement et de solitude. Cela, même si vos réussites et vos réalisations sont au beau fixe. Avoir des amis, de la famille ou des proches avec qui vous pouvez parler peut être un moyen de soulager le stress et les tensions émotionnelles. Les interactions sociales positives renforcent votre estime de soi et votre confiance en vous. La solitude peut conduire à un isolement émotionnel, où vous avez l’impression de garder vos émotions pour vous. Certaines personnes sont dotées de la capacité à évoluer seules, mais il y a toujours un moment où la présence des autres est rassurante. Être entouré de gens qui vous aiment et vous apprécient crée un sentiment de bienveillance partagée. La solitude peut vous priver de cette sensation.

         

  3. L’insatisfaction
  4.      

    Si vous avez des attentes élevées ou idéalisées concernant certains aspects de votre vie (relations, carrière, apparence, etc.), vous pourriez vous sentir affligé, même lorsque vous atteignez des niveaux de réussite qui seraient considérés comme gratifiants par d’autres. Comparer votre réalité à vos idéaux peut susciter un sentiment de déception. Même si vous avez réussi dans votre carrière, vous pourriez vous sentir insatisfait si vous n’êtes pas passionné par ce que vous faites. L’absence de satisfaction professionnelle peut se refléter dans votre bien-être émotionnel global. Une relation peut sembler parfaite de l’extérieur. Toutefois, si vous ne vous sentez pas émotionnellement comblé, soutenu ou connecté, vous pourriez ressentir de l’insatisfaction et du mal-être. De plus, si vous avez réussi dans plusieurs domaines, vous pourriez ressentir un vide intérieur si vous manquez d’un sentiment de but ou de sens dans votre vie. L’insatisfaction peut aussi découler de la peur de ne pas répondre aux attentes des autres ou à vos propres attentes, trop élevées. Cette peur peut vous empêcher de ressentir du bien-être, même lorsque les choses vont bien objectivement. Si vous avez tendance à être dans une quête perpétuelle d’amélioration et de succès, vous pourriez avoir du mal à apprécier vos réalisations actuelles. Enfin, la comparaison avec les autres, en particulier sur les réseaux sociaux peut créer un sentiment de frustration, car vous pourriez avoir l’impression que d’autres sont plus heureux ou réussissent mieux que vous.

         

  5. Le stress
  6.      

    D’après l’IFOP, 95 % des Français se disent stressés. Le stress peut jouer un rôle majeur dans vos tourments

    Alexandre Potins de stars

Laisser un commentaire