La révélation choquante derrière les vœux aux étoiles filantes qui vous laissera bouche bée !



Faire un vœu en voyant une étoile filante : quelle est l’origine de cette pratique ?

La tradition de faire un vœu en voyant une étoile filante

C’est la saison des étoiles filantes. On en voit de plus en plus dans la nuit et certains s’empressent de faire un vœu. Mais qui a dit que ce sont des moments propices pour être exaucés ?

Faire un souhait à la vue d'une étoile filante

Faire un vœu lorsqu’apparaît une étoile filante est une coutume héritée de l’antiquité. Pourtant, rien n’a émoussé l’ardeur de nombreuses personnes qui continuent de croire que les vœux faits en ces moments sont exaucés. Puisque nous sommes dans la période des nuits des étoiles, il est clair que plusieurs vont espérer voir une étoile pour faire formuler leurs souhaits les plus chers. Mais qui a inventé cette pratique et pourquoi ?

Retournons dans l’antiquité pour rencontrer Ptolémée

Faire un vœu à l’apparition d’une étoile filante est une pratique qui trouve son origine dans les travaux de Claude Ptolémée. Ce dernier est un mathématicien, astronome, polygraphe et savant gréco-égyptien qui a vu le jour et est mort en Égypte. Le plus important de ses travaux en astronomie est sans aucun doute compris dans le traité intitulé Almageste. Le savant gréco-égyptien y a rassemblé d’importantes observations astronomiques byzantines, babyloniennes, mais aussi grecques. De ces différentes observations et de ses propres recherches, le savant Ptolémée a codifié le Géocentrisme. D’après cette théorie autrefois chère à Aristote, la Terre serait le centre de l’univers. C’est donc autour d’elle que tourneraient toutes les autres planètes.

Lire cela :   La dure réalité que l'on ignore : la Terre est en train de mourir devant nos yeux!

Les choses étant ainsi, Ptolémée voit les orbites des planètes qui dessinent des sphères entourant la Terre. Mais ce qui est intéressant dans le cadre de notre théorie des vœux est la dernière sphère qui était pour les étoiles. Pour les savants grecs de l’époque, les dieux de l’Olympe abritent cette dernière sphère.

Les planètes

Quand les dieux nous regardent

Selon Ptolémée, les dieux de l’Olympe prennent l’habitude de nous regarder, pour une raison ou une autre. C’est ce qui justifie le mouvement de ces différentes sphères. Mais les gens ne pouvant pas toujours reconnaître ces moments, il a donné un signe.

Lorsque les dieux écartent les sphères pour observer l’humanité et la terre, quelques étoiles s’échappent par le vide créé. Ainsi, voir les étoiles filantes était le signe que la terre est observée par les dieux et c’est le moment propice pour leur parler, en formulant un vœu ou une prière.

Évidemment, depuis Copernic, l’héliocentrisme (qui place le soleil au centre de l’univers) a supplanté le géocentrisme et le développement des recherches scientifiques a prouvé la fausseté de la théorie de Ptolémée. En effet, ces étoiles dites filantes ne sont que des débris à peine plus gros qu’un grain de sable. Pourtant, cette pratique a la peau dure et continue de résister même aux religions monothéistes.

Alexandre Potins de stars
Les derniers articles par Alexandre Potins de stars (tout voir)
Lire cela :   L'ISS impensablement infectée selon une étude : Vous n'imaginerez JAMAIS ce qui s'y cache !

Laisser un commentaire