Junior Ferbelles : “Il faut être très courageux pour se consacrer à la musique”


Junior Ferbelles Il enregistre sa première démo en 2011 au studio ‘Séptimo Cielo’ à Saragosse. A 25 ans, cette jeune promesse présente aujourd’hui son premier single intitulé ‘Valiente’, une chanson pop-rock qui définit parfaitement l’essence de Teruel. Immergée dans sa promotion, Ferbelles a fait de la place à Bekia dans son emploi du temps chargé pour nous parler de ses rêves musicaux et de ses projets à court terme.

Bekia : Vous êtes plongé dans la promotion de votre nouveau single « Valiente ». Comment est née cette chanson ?

Junior Ferbelles: Cette chanson est née un de ces jours rares, quand tu rentres chez toi, quand tu éclates en sanglots, quand tu veux te débarrasser de tes peurs qui parlent encore plus que tes raisons et qu’à la fin tu dis : ‘Je suis va être courageuse, je vais rompre avec tout, je vais faire ce que je veux et être qui je suis.

B : Vous considérez-vous comme une personne courageuse ?

JF: En ce moment oui car pour se consacrer au monde de la musique il faut être très courageux, mais c’est aussi vrai que j’ai beaucoup de soutien derrière moi comme David Lafuente, mon fan club ou mes amis.

B : De quoi as-tu peur ?

JF: j’ai la phobie des insectes, je me sens bloqué (rires)

Junior Ferbelles est un jeune musicien né à TeruelJunior Ferbelles est un jeune musicien né à Teruel

B : Vous avez pratiquement confié votre carrière musicale à David Lafuente. Comment vous êtes-vous rencontré ?

J: Nous nous sommes rencontrés lors d’un dîner chez des amis communs, c’était une soirée bières, guitares et autres. J’ai pris la guitare et j’ai commencé à jouer ma propre chanson et il est venu vers moi et m’a dit : “Saint homme, la reprise est géniale” alors je lui ai dit que ce n’était pas une reprise mais une de mes chansons. Il a adoré, il m’a dit qu’il avait beaucoup de talent et que les paroles l’avaient fasciné. Avoir quelqu’un qui vous fait confiance et vous soutient comme ça, c’est merveilleux.

B : Maintenant que ‘Auryn a disparu, avez-vous pensé à former un duo ?

J:Ce n’est pas un duo, mais en 2018 nous allons faire une tournée ensemble qui s’appelle ‘Tour Uno’ et qui traversera de nombreuses villes d’Espagne. Ça s’appellera comme ça parce qu’on est deux mais c’est comme si on était un, et c’est aussi ma première tournée. Il chantera ses chansons et je chanterai les miennes. Ça va être un concert séparé mais aller ensemble, unir nos forces. Nous sortirons sûrement une chanson ensemble car c’est quelque chose auquel nous avons pensé et les fans nous en demandent beaucoup

Lire cela :   Le moment où Pink retire un chewing-gum de sa bouche avant de chanter l'hymne américain du Super Bowl 2018

B : En parlant de concerts, le 19 décembre tu joues dans la salle Shiroko (Madrid). Pouvez-vous nous donner des détails sur le déroulement de l’événement ?

J: La vérité est que l’affection que nous avons reçue a été incroyable, en trois jours, les billets d’or ont été vendus et quelques jours plus tard, nous avons vendu. Ce sera une nuit de magie, de musique, de beaucoup d’émotions. Je vais partager la scène avec des musiciens incroyables et je serai soutenu par David Lafuente, Sergio Rojas, Jonathan Almagro et Silver.

B : Après la promotion, votre single et le concert en salle 19, avez-vous des projets à court terme ?

J:Le 31, nous chantons lors d’un gala du Nouvel An qui est enregistré au théâtre Barceló et est pour une nouvelle chaîne appelée 14 TV et David et moi avons été invités à chanter. En janvier ou février, le clip vidéo de ‘Valiente’ sortira, puis en 2018, nous continuerons probablement avec un autre single et nous nous concentrerons sur la réalisation de l’album.

B : Il y a six ans, vous avez enregistré votre première démo au studio ‘Septimo cielo’. Comment a été votre évolution jusqu’à présent ??

J: Pour tout vous dire, quand j’écoute cette démo je ne l’aime pas du tout, j’y ai une voix d’enfant incroyable. J’étais enfant quand j’ai commencé à composer et enregistrer la démo That Junior est une autre personne, maintenant j’ai d’autres expériences et j’ai vécu plus de choses. Il y a des chansons que je vais sauver parce que je les aime beaucoup et les gens aussi. Ils le montrent quand je suis allé dans des festivals ou des salles pour les chanter. Je suis très fier de ce que j’ai fait mais le changement est évident.

Son premier single s'appelle 'Valiente'Son premier single s’appelle ‘Valiente’

B : Depuis quand as-tu su que tu voulais te consacrer au monde de la musique ?

Lire cela :   Manu Tenorio : "Si votre essence vous pousse à ouvrir des portes, la vie vous dit qu'il faut la garder"

J:Depuis que je suis petit, quand j’avais quatre ans, je prenais une guitare en plastique et j’essayais de chanter les chansons que j’entendais, je ne prononçais même pas bien les paroles. Depuis tout petit j’avais ce besoin d’être proche de la musique, j’ai vécu et vis pour la musique. C’est quelque chose d’inné en moi et quand j’ai commencé à jouer de la guitare et à voir sortir une chanson puis une autre, eh bien au final j’ai pensé que je pouvais me consacrer à ça et j’ai continué à me battre. Maintenant je suis sur la route.

B : Si vous n’aviez pas eu cette opportunité, à quoi vous seriez-vous consacré ?

J: J’ai étudié la philosophie et la réalisation cinématographique. J’aurais fait quelque chose d’artistique c’est sûr, à part la musique que j’aime écrire, j’ai un recueil de poèmes que j’espère publier un jour et un roman que je viens de commencer à écrire.

B : Quel a été le moment le plus excitant de votre carrière jusqu’à présent ?

J: Je te dirais ça le 12 décembre, quand ‘Valiente’ est sorti. . Voir une chanson que vous avez composée vous-même dans votre chambre sur une plateforme comme Spotify ou Itunes où tout le monde peut l’écouter est très excitant. Je ne pouvais pas m’arrêter de pleurer. C’est quelque chose dont je rêvais depuis que je suis petit.

B : Un rêve professionnel ?

J: Être sur scène et faire bouger les gens est le rêve de tout musicien.

B : Où vous voyez-vous dans dix ans ?

J: En haut d’une scène, j’excite les gens avec ma musique

B : Votre musique pourrait être classée comme Pop-Rock, si vous ne faisiez pas ce type de musique, quel autre style aimeriez-vous interpréter ?

J: ‘Valiente’ oui c’est Pop-Rock mais dans mon répertoire, j’ai environ 30 ou 40 chansons écrites, il y en a toutes, des rumbas aux ballades. J’y vais plus pour le rôle de l’auteur-compositeur-interprète, en prenant grand soin des paroles. Oui, c’est vrai que peut-être ce qui a à voir avec une ambiance plus urbaine m’échappe un peu parce que ce n’est pas quelque chose qui me vient.

Lire cela :   "Lay You Down Easy" est le nouveau Magic ! exploit. Sean Paul

B : Quelles sont tes références musicales ? Avec qui collaboreriez-vous ?

J:Alejandro Sanz, Joaquín Sabina, Ricardo Arjona, Love of lesbians, Pablo Alborán, Vanesa Martín… Ce sont des artistes qui font le genre de musique que je veux faire. Je ferais une collaboration avec Antonio Orozco. C’est mon chanteur préféré et il m’a beaucoup lié avec ma sœur. J’ai été à plusieurs de ses concerts.

En 2018, il tournera avec David Lafuente appelé 'Tour'En 2018, il tournera avec David Lafuente appelé ‘Tour’

B : Si vous deviez choisir une chanson à reprendre lors d’un concert, quelle serait-elle ?

J:’To sleep when you’re not there’ de Supersubmarina, est une chanson qui a été dans des moments très importants de ma vie.

B : N’as-tu pas pensé à faire de la musique en anglais ?

J:Non, même si je parle un peu anglais, pour composer et exprimer mes chansons là où je me sens plus à l’aise c’est en espagnol

B : Si l’occasion se présentait, aimeriez-vous représenter l’Espagne au Concours Eurovision de la Chanson ?

J: J’adore l’Eurovision, je le regarde chaque année et je pense que les gens qui y vont sont très courageux mais je pense que ma musique est trop intime pour aller à l’Eurovision.

B : Avez-vous envisagé de participer à un talent musical dans le style de « Tu Cara Me Suena » ou « Operación Triunfo »

J: Certaines émissions m’ont contacté pour aller au casting mais je l’ai refusé parce que dans ce genre d’émissions tu chantes des chansons d’autres artistes et je pense que je suis meilleur pour chanter mes chansons. C’est quand j’exprime vraiment ce que je ressens. Je suis très accro à ‘OT’, mon préféré est Alfred, il compose comme des dieux et a beaucoup de personnalité.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :