Julio Benítez est libéré après son accident de moto dans l’espoir de reprendre la tauromachie en août


Bien que l’accident ait été spectaculaire, Julio Benítez n’a jamais été vraiment sérieux, alors Il a pu recevoir son congé et poursuivre sa convalescence plus sereinement à la maison. Après avoir subi une intervention chirurgicale pour les blessures subies à une jambe et avoir évolué favorablement, il n’y avait aucune raison pour qu’il continue d’être hospitalisé.

Julio Benítez dans une course solidaire à Coria del RíoJulio Benítez dans une course solidaire à Coria del Río

Ainsi, ce dimanche 11 juin, le fils de Manuel Benítez ‘El Cordobés’ a pu être libéré et rentrer chez lui avec beaucoup d’enthousiasme et l’espoir de revenir bientôt sur le ring, selon votre souhait. Comme le souligne Vanitatis, Julio Benítez ne pourra pas combattre en juin ou juillet, mais si tout se passe comme avant, en août il pourra reprendre ses engagements taurins pour terminer la saison.

Sa mère et sa petite amie, toute la journée à l’attendre

Sa famille a été avec lui. Son frère Manuel Díaz ‘El Cordobés’ est très inquiet, comme son père, qui ne lui a pas rendu visite au centre médical mais l’a appelé au téléphone. Ceux qui ne le quittent pas sont sa mère, Martina Freysse, et sa petite amie, Isabel Jimenez. Ce dernier a expliqué à Hello! qu’elle travaillait à Séville, et qu’elle a découvert qu’elle s’était présentée à Cordoue en 50 minutes : “On a passé un mauvais moment, on a eu une très grosse frayeur”a commenté.

Manuel Díaz 'El Cordobés' et Julio Benítez partent sur leurs épaules après leur course à Morón de la FronteraManuel Díaz ‘El Cordobés’ et Julio Benítez partent sur leurs épaules après leur course à Morón de la Frontera

Tout s’est passé le 7 juin vers 16 heures dans la rue Cañada Real de las Mestas à Cordoue, lorsque sa moto est entrée en collision avec une camionnette. À cause du coup, le torero a été renvoyé, il a donc dû être assisté par un un traumatisme crânien et la fracture du membre inférieur gauche. Heureusement, tout a été laissé dans l’effroi.

Lire cela :   Le vœu d'Alba Carrillo pour la nouvelle année : "Je ne serai pas une femme larguée en 2017. J'espère tomber amoureuse"

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :