Fosky, l’ancien chauffeur d’Isabel Pantoja, admis dans un état grave en raison d’un coronavirus


Même si cela fait plus d’un an que le monde entier s’est confiné pour tenter de lutter contre le coronavirus, cette maladie maudite continue d’emporter les gens de la manière la plus cruelle possible : dans la solitude. Les infections quotidiennes sont nombreuses et la population ne peut toujours pas se détendre. ‘Save me’ a confirmé des informations sur l’un des visages qui a récemment été sur son plateau : Fosky, qui était le chauffeur d’Isabel Pantoja.

Kike Calleja a raconté l’information dont ils disposaient et ce n’était pas du tout positif : “Fosky, l’ex-chauffeur d’Isabel Pantoja, a été admis à l’hôpital de Vic pendant six jours, après avoir été infecté par le coronavirus. C’est une personne qui a 50 ans âgé, il est asthmatique, il est sous sédation, intubé, ils administrent de l’oxygène à 100 %. Il y a quelques minutes, ils ont remis le rapport médical à la famille et il n’est pas du tout positif. Espérons qu’il y aura un changement dans cette évolution car hier il est devenu bien pire. Choses du destin, il voulait qu’un jour avant de partir pour le Pérou après avoir été un moment en Espagne, il devait être admis. Depuis qu’il est à l’hôpital, tout a empiré. Espérons que tout change. J’ai parlé avec sa sœur Katia, qui m’a confirmé l’information.

Kike Calleja parle à la sœur de Fosky |  Photo: telecinco.esKike Calleja parle à la sœur de Fosky | Photo: telecinco.es

C’est la sœur de Fosky qui a confirmé la nouvelle et a expliqué la situation : “Il va très mal, sérieusement. C’est son sixième jour. Il est intubé et il va très mal. J’attends qu’ils me disent quelque chose de bien mais ils ne réagissent pas. Ils me disent que c’est l’un des pires cas de pneumonie qu’ils aient vus en un an.. Il me semble qu’il a pris la variante britannique. À six heures du matin, il est tombé un peu malade et est sous oxygène à 100 %. La dernière option est de l’emmener à Barcelone mais ici, ils testent toutes les options. Il est asthmatique. Nous n’avons rien dit à Pepi. Pepi est très compliqué. Je suppose que tu t’en fous non plus. J’aurais aimé la contacter mais lui parler est compliqué.”

Lydia Lozano est brisée par la situation

Après avoir dit que Fosky était dans un état grave admis à l’hôpital pour avoir contracté un coronavirus, Lydia Lozano n’a pas pu éviter de s’effondrer car il y a quelques semaines à peine, elle a perdu son frère Jorge Lozano des suites de la même maladie.. Le professeur a été hospitalisé pendant une longue période, ce qui signifiait beaucoup de douleur pour toute la famille. Malgré cette situation, la collaboratrice a tenu à envoyer de l’espoir et de la force, espérant qu’elle se rétablirait au plus vite.

Lydia Lozano craque au souvenir de son frère |  Photo: telecinco.esLydia Lozano craque au souvenir de son frère | Photo: telecinco.es

“Vous ne pouvez pas perdre espoir avec le covid. Vous pouvez être très mauvais, intubé et continuer. Je veux dire, beaucoup d’espoir, beaucoup. Vous pouvez être louche pendant longtemps et sortir. Il y a beaucoup de gens qui perdent espoir et il faut avoir beaucoup d’espoir car il y a beaucoup de monde qui sort C’est très mauvais… Le manque de communication et tout, mais ne perdez pas espoir dans la famille. Vous ne pouvez pas perdre. Parce que du coup sans le savoir ils vous mettent de la cortisone, il y a beaucoup de choses et vous serez sûrement sauvé”, a-t-elle conclu les larmes aux yeux.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :