Explosive révélation : les enlèvements extraterrestres sont bien réels et touchent toujours nos concitoyens, à l’image de Peter Quill !




Des enlèvements extraterrestres: mythe ou réalité?

Des enlèvements extraterrestres: mythe ou réalité?

Les extraterrestres dans l’art

Même si leur existence n’est pas encore prouvée, les extraterrestres inspirent de nombreuses créations artistiques. Mais dans la réalité, ces êtres venus d’autres planètes ont-ils déjà enlevé des humains?

Le témoignage de Peter Quill

Le premier volet de Les Gardiens de la Galaxie commence par une scène poignante et troublante. Le petit Peter Quill vient d’assister au décès de sa mère, emportée par un cancer. Il se fond alors en pleurs et sort pour pleurer. Accroupi dans le jardin, il fut instantanément illuminé par un OVNI qui se pose à ses côtés et disparaît avec lui en l’espace de quelques minutes. Comme Peter Quill, de nombreux témoignages d’enlèvements d’humains par des extraterrestres ont pris d’ampleur depuis les années 1960.

En ufologie (Étude des ovnis et des phénomènes associés), c’est ce que l’on appelle abduction. Retour sur des évènements que le monde peine toujours à croire, faute de preuves concrètes.

Le cas de Betty et Barney Hill

C’est le premier enlèvement par des extraterrestres rapporté. L’histoire se déroule en 1961, dans le New Hampshire. Après leurs vacances passées au Canada, le couple Betty et Barney prend la route pour rentrer chez lui à Portsmouth. Il sonnait 22 heures lorsqu’ils aperçurent qu’une lumière se comportait de manière bizarre dans les cieux. Ils décident donc de s’arrêter pour mieux l’observer. Barney sort alors ses jumelles pour pouvoir mieux regarder l’objet. Il découvre qu’en réalité il agissait d’un objet ayant la forme d’un disque avec des ailes. Barney croit même voir un hublot et des personnes à l’arrière. La panique devient totale lorsqu’il s’aperçoit que l’objet en question se dirige vers eux.

Lire cela :   D'où vient cette étrange sensation de déjà-vu ? La réponse scientifique qui va vous couper le souffle !

Le couple court, entre dans la voiture, Barney démarre la voiture rapidement et… Le couple entend une répétition de bip et plus rien. Au bout d’un moment, ils remarquent qu’ils venaient en fait de rouler sur 55 km sans savoir ce qu’il s’est réellement passé. D’ailleurs, leur montre s’est arrêtée. Une fois rentrés à la maison, les deux constatent qu’ils ont eu un retard de deux heures.

S’ensuit alors une période de stress post-traumatique, dont les médecins n’arrivent pas à déterminer la cause. On pense qu’ils pourraient trouver la réponse dans leurs souvenirs oubliés. Betty et Barney, étant décidés à connaître le pourquoi du comment, tentent des séances d’hypnose. Séparément, le couple va se remémorer ce qu’il s’est déroulé durant cette nuit étrange là. Ils racontent s’être arrêtés puisque des hommes leur barraient la voie. Ils sont ensuite obligés de descendre de leur véhicule et de monter dans un vaisseau. C’est là qu’ils ont été soumis à des tests médicaux : prélèvement de sperme chez Barney, insertion d’aiguilles dans le nombril de Betty, prélèvement de morceaux de peau et de cheveux. Ils décrivent les personnes en question comme de petits êtres, chauves et avec de gros yeux. Malgré toute la bonne foi qu’on pourrait lire dans ce récit, il n’a jamais été cru de tous, puisque cela n’est rapporté que sous hypnose. Si pour certains le récit tient la route, pour d’autres, il ne s’agit que d’une conception de leur névrose.

L’énigme du Caporal Valdès

Il s’agit d’une abduction survenue en 1977 et rapportée par l’ancien journaliste français Jean-Claude Bourret dans son livre OVNI, l’armée parle. Selon les dires, le Caporal Valdès patrouillait avec ses hommes, 8 soldats, vers la frontière chilienne. Une nuit, le groupe vit deux lumières étranges descendre de la montagne et voler vers lui à quelques mètres du sol. Étonné, le caporal décida de s’approcher des objets volants non identifiés pour voir de quoi il s’agissait. En l’espace d’un moment, il disparut devant ses soldats dans une sorte de brume. Ensuite, les deux étranges lumières disparurent également, sans aucun bruit. La chose était si étrange et rapide qu’ils n’ont rien compris.

Lire cela :   Imaginez des routes lunaires : L'incroyable pouvoir de la fonte lunaire révélé !

Alors qu’ils étaient encore là à tenter de démêler la scène à laquelle ils venaient d’assister, le caporal réapparaît avec des barbes de plusieurs jours et sa montre arrêtée à deux jours après. Pourtant, l’homme n’avait pas de barbe au départ. À ce jour, cet évènement reste encore obscur. L’homme lui-même n’a jamais pu expliquer ce qu’il s’est passé. Cela a d’ailleurs contribué à son départ de l’armée, puisqu’il en était tellement troublé.

Mythe ou réalité?

À ce jour, de nombreux témoignages d’enlèvement par les extraterrestres ont été rapportés, mais on ne peut toujours pas y accorder foi. Et pour cause, les scientifiques pensent encore qu’il ne s’agit que d’évènements isolés et de récits personnels. Ils font toujours l’objet de débats, mais servent quand même aux recherches scientifiques dans le domaine.

Dans la majorité des récits, il n’est pas souvent facile pour les victimes de se remémorer ce qu’il s’est réellement passé. Comme c’est le cas du Caporal Valdès, il en a été tellement troublé qu’il a décidé de quitter l’armée.

Aussi, il existe une autre similarité entre les différents témoignages : le temps manquant ou “missing time”. Entre l’enlèvement et la réapparition, le temps s’arrête pour les victimes : elles constatent que le temps a disparu pour elles. C’est justement pendant ce temps manquant que les choses se sont passées. De ce moment disparu, les sujets n’ont généralement aucun souvenir. C’est là tout le traumatisme.

Quoi qu’il en soit, un jour nous finirons par y voir clair. Mais pour le moment, la question reste : croyez-vous que les extraterrestres existent?

Lire cela :   Révélations choquantes : Le secret incroyable des mouches qui se ruent vers moi, vous allez être stupéfait !


Alexandre Potins de stars

Laisser un commentaire