Dévoilement choquant : Découvrez les 5 femmes tueuses en série les plus redoutables – leur maîtrise du crime vous laissera sans voix !




Les tueuses en série les plus célèbres de l’histoire

Les tueuses en série les plus célèbres de l’histoire

Elles sont plus rares que leurs homologues masculins, mais il existe bel et bien des tueuses en série. Leurs histoires, souvent accablantes, ont largement marqué la conscience collective, et poussé à la remise en question des mobiles d’un serial killer.

Pour rappel, un tueur en série est un individu qui commet une cascade de meurtres sur une période prolongée, généralement avec des passages au calme entre les crimes. La plupart du temps, des pulsions ou des raisons spécifiques motivent ce genre d’assassin. Et les crimes qu’ils commettent présentent habituellement des schémas ou des caractéristiques similaires.

5 – Dorothea Puente

Dorothea Puente est devenue tristement célèbre pour ses crimes commis dans les années 1980. Elle a été reconnue coupable du meurtre de plusieurs pensionnaires âgés dans sa maison à Sacramento, en Californie. Puente avait ouvert une pension pour personnes âgées. Elle prétendait fournir un logement sûr et attentionné pour les personnes âgées. Cependant, derrière cette façade, elle commettait des meurtres pour voler les prestations sociales de ses victimes. Après les signalements de personnes disparues à la pension de Puente, la police a ouvert une enquête en 1988. Les autorités ont finalement découvert les restes de plusieurs victimes enterrées dans le jardin de la maison. Au total, ils y ont retrouvé neuf corps. Le tribunal a condamné Dorothea Puente à la réclusion à perpétuité en 1993 pour meurtre. Elle est décédée en prison en 2011 à l’âge de 82 ans.

Lire cela :   Le sombre panthéon des seigneurs impitoyables : découvrez les 10 barons de la drogue les plus redoutables et invincibles de tous les temps !

4 – Juana Barraza

Le tribunal l’a reconnue coupable de l’assassinat d’au moins 11 personnes âgées au Mexique entre 1999 et 2006. Elle a utilisé principalement une corde pour étrangler ses victimes. Née le 27 décembre 1957, Barraza a eu une enfance difficile marquée par des abus et des difficultés familiales. Elle est devenue une catcheuse professionnelle dans sa jeunesse, ce qui lui a valu une certaine notoriété. Son arrestation a eu lieu en 2006. La police a initialement eu du mal à identifier le tueur. Le fait est que les victimes semblaient avoir été assassinées dans le cadre de cambriolages ou de vols. Cependant, les enquêteurs ont fini par lier les meurtres à Juana Barraza grâce à des indices la reliant aux scènes de crime et à des témoignages. En 2008, elle a été reconnue coupable de 16 meurtres et condamnée à 759 ans de prison.

3 – Myra Hindley

Elle était la complice de Ian Brady, un autre tueur en série britannique. Le duo est responsable de la mort de cinq enfants et adolescents âgés de 10 à 17 dans les années 1960. Leurs crimes sont connus sous le nom de « meurtres de la lande ». En effet, ils ont enterré leurs victimes dans la lande de Saddleworth Moor, près de Manchester. Hindley et Brady ont utilisé des méthodes cruelles (séquestration, torture et abus sexuel). Myra Hindley a été arrêtée en 1965 et reconnue coupable de deux meurtres. Le tribunal l’a condamnée à la réclusion à perpétuité. Pendant des années, elle a nié toute implication dans les meurtres et a tenté de faire appel de sa peine à plusieurs reprises. Ce n’est qu’en 1987 qu’Hindley a admis sa complicité dans les meurtres. Depuis, elle a commencé à coopérer avec les enquêteurs pour localiser les corps des victimes restantes. Née le 23 juillet 1942, elle est décédée en prison en 2002 d’une maladie respiratoire.

Lire cela :   Découvrez les 10 manipulateurs d'ombres les plus effroyables de tous les temps, prêts à hanter vos pires cauchemars !

2 – Rosemary West

Elle faisait partie, avec son mari Fred West, d’un duo de tueurs en série au Royaume-Uni. Le couple a été reconnu coupable d’avoir enlevé, violé et tué au moins douze jeunes femmes et jeunes filles, dont certaines étaient leurs propres enfants. Certains des corps ont été découverts enterrés sous la maison et dans le jardin de leur résidence. L’affaire a éclaté en 1994 lorsque la police a commencé à enquêter sur des allégations d’abus sexuels impliquant les West. Les enquêteurs ont découvert des preuves de meurtres lors de la perquisition de leur maison. C’est ce qui a finalement conduit à l’arrestation de Rosemary et de son mari. Née le 29 novembre 1953, Rosemary West a été jugée en 1995. Finalement, le tribunal a reconnu qu’elle était coupable de 10 chefs d’accusation de meurtre. Sa peine était la réclusion à perpétuité.

1 – Aileen Wuornos

Elle est peut-être la tueuse en série féminine la plus connue. Le tribunal a condamné Wuornos pour le meurtre de sept hommes en Floride entre 1989 et 1990. Néanmoins, elle a affirmé que ses meurtres étaient liés à des actes de légitime défense contre des hommes qui l’avaient agressée ou tenté de la violer. Elle aurait abordé ses victimes principalement dans des zones de prostitution. Le cas d’Aileen Wuornos a suscité un grand intérêt médiatique et a soulevé des débats sur son état mental, son enfance difficile et ses traumatismes. Sa vie a inspiré le film « Monster » (2003), dans lequel Charlize Theron a remporté un Oscar pour son rôle en tant qu’Aileen Wuornos. L’affaire a également suscité des débats sur le système judiciaire et la peine de mort. Née le 29 février 1956, elle est décédée par injection létale le 9 octobre 2002 en Floride.

Lire cela :   Découvrez les 10 manipulateurs d'ombres les plus effroyables de tous les temps, prêts à hanter vos pires cauchemars !

Quelles sont les mafias les plus dangereuses au monde ? Top 10 !


Alexandre Potins de stars

Laisser un commentaire