Détrônant l’Essence du Minimalisme, la Révolution Anti-Minimalisme Ébranle l’Industrie – Découvrez pourquoi cette Tendance Inouïe Défie les Normes Établies avec Fougue !




L’anti-minimalisme ou le cluttercore

L’anti-minimalisme ou le cluttercore: une nouvelle tendance esthétique sur les réseaux sociaux

Qu’est-ce que l’anti-minimalisme ou le Cluttercore ?

Le minimalisme, c’est une mode de décoration mais aussi un mode de vie qui consiste à posséder le moins de choses possibles, d’avoir un espace de vie vidé de tout objet non-essentiel, de se libérer du superficiel pour se recentrer sur soi et son bien-être. On a peu de meubles, peu de décoration, peu de possessions, pas de bibelots, pas de vêtement qu’on ne porte plus, on vit simplement.

Le Cluttercore ou la mode anti-minimalisme, c’est l’inverse. Être anti-minimaliste, c’est aimer vivre dans une sorte de bazar organisé, au milieu de bibelots, d’objets divers et variés, dans une maison riche en décorations. Bref, il y en a partout ! Et généralement, les personnes qui s’entourent d’autant de choses dans leur intérieur aiment le côté intimiste et cocooning qu’offre la masse d’objets qui remplissent leur vie.

Des plantes partout, des bocaux amassés au fil du temps qui trônent sur les étagères, plein de tapis au sol, des souvenirs de vacances un peu partout, plein de bougies, de lumières, des plaids, des peluches, des figurines… L’intérieur d’un adepte du Cluttercore est extrêmement personnalisé.

Un intérieur extrêmement personnalisé

Contrairement au minimaliste qui a un milieu de vie plutôt neutre et vidé de toute distraction et de tout encombrement. Pour l’anti-minimalisme, il y a de la décoration aux murs, plein de meubles, plein d’objets parfois étranges, des photos, des livres partout, des plantes posées sur le sol… Une jungle dans laquelle l’anti-minimaliste peut se cacher.

Lire cela :   Découvrez comment résoudre le dilemme de votre mobilier trop imposant pour passer la porte en une seule fois !

« Je ne comprends pas la tendance minimaliste. J’aime bien être comme une sorcière avec plein de souvenirs de ses aventures », a-t-on lu sur un reels Instagram. Et c’est clairement cela le Cluttercore. C’est aimer vivre dans un milieu qui pourrait faire penser à une brocante. L’anti-minimaliste garde beaucoup de choses, en général.

Pas comme le syndrome de Diogène. Qui est maladif. Mais l’adepte de cette mode décorative n’aime pas jeter, cacher les choses pour faire comme si personne ne vivait dans sa maison. Un « bordel organisé » qui fait le buzz sur les réseaux en ce moment.

Et vous, vous préférez le minimalisme ou le Cluttercore ?



Alexandre Potins de stars
Les derniers articles par Alexandre Potins de stars (tout voir)
Lire cela :   Transformez vos vieux coussins en mousse en 7 étapes simples et efficaces ! Découvrez les astuces DIY pour une rénovation époustouflante !

Laisser un commentaire