La véritable histoire de Pocahontas

Découvrez l’histoire sombre qui se cache derrière le Disney : une déclaration puissante qui ne vous laissera pas indifférent !




La véritable histoire de Pocahontas : une légende obscure

De Disney à la réalité : une histoire sombre

Avant même d’être un Disney, Pocahontas est une légende bien plus obscure que ce que présente l’histoire du film. Maintenant que vous connaissez la véritable histoire derrière le Disney Mulan, continuons sur notre lancée avec la légende qui a inspiré l’histoire des films d’animation Pocahontas.

Qui n’a pas vu les films Pocahontas, créés par Disney ?

L’histoire est simple. Il s’agit d’une critique de la colonisation européenne sur les natifs américains. Dans le Disney, nous suivons donc l’histoire de Pocahontas et de son peuple, des Indiens d’Amérique, qui se retrouvent peu à peu envahis par les colons anglais. Mais, Pocahontas tombe amoureuse de l’un d’eux, John Smith, alors différent des autres. Il s’agit d’un film à la vocation féministe et écologique, qui dénonce la barbarie de la colonisation. Un beau message pour les enfants, mais la véritable histoire de Pocahontas, ou plutôt la légende qui a inspiré les films, est bien plus sombre que cela.

La légende de Pocahontas : la première version de John Smith

En premier lieu, nous avions eu une première version de l’histoire, directement racontée par John Smith. Dans cette version, John faisait donc partie d’une colonie anglaise. Il s’agissait de la colonie à Jamestown en Virginie, établie en 1607. La colonie se trouvait non loin d’une tribu, celle des Powhatans. Pocahontas était la fille du chef de tribu, selon le colon. Née vers 1595, la jeune fille n’avait qu’environ 12 ans lorsqu’elle rencontre les colons anglais pour la première fois. C’est en tout cas ce qu’a rapporté John Smith.

D’ailleurs, selon lui, la jeune fille ne s’appelait pas Pocahontas, mais Matoaka. Son nom de Pocahontas serait en fait un surnom qui veut dire « petite impudique ». Cela désignait son côté libre et fougueux. Un jour, la tribu aurait capturé un colon qui se baladait trop près de la zone de chasse des chasseurs du clan. Il s’agissait de John Smith. Les chasseurs le ramènent au camp, mais la jeune Pocahontas aurait imploré à son père de l’épargner. John est alors sauvé. De retour à la colonie, puis en Angleterre, c’est cette histoire qu’il racontera.

VOIR AUSSI : Quelle est la vraie histoire derrière la série Stranger Things ?

Seconde version : le mariage forcé avec John Wolfe

Toutefois, une autre version a également subsisté, moins belle. D’après cette version, la colonie de John Smith a eu du mal à se faire au climat nord-américain, mais aussi au nouveau monde. La colonie de Jamestown aurait été alors décimée par la famine, les maladies et par le froid. La tribu des Powhatans aurait pu laisser les envahisseurs mourir. Mais, selon la légende, les membres du clan les auraient aidés en leur donnant à manger. Sauf qu’après avoir repris des forces, les colons auraient finalement continué à agrandir la colonie, envahissant les terres, détruisant la faune et la flore. Un climat tendu s’installe entre la colonie anglaise et la tribu américaine.

Mais, un jour, les colons franchissent la limite du non-retour. Pocahontas est capturée par les colons. Pourquoi ? Parce que le chef de la colonie britannique cherchait un moyen de pression contre le peuple natif américain, pour le faire plier. Pocahontas, étant la fille du chef, était le parfait otage.

Pocahontas gardée en otage

Retenue contre son gré à la colonie, Pocahontas aurait même été obligée à vivre parmi eux, à s’habiller comme une européenne. Elle aurait d’ailleurs appris l’anglais. On raconte aussi que les colons l’auraient obligé à se convertir au christianisme. Rebaptisée Rebecca, Pocahontas est finalement emmenée en Angleterre. C’est en 1614 que la jeune fille sera finalement présentée à un riche planteur de tabac veuf. Nous vous laissons deviner son nom : John Wolfe (John Rolfe dans le second volet de Disney). Elle est promise en mariage à cet homme. Un mariage forcé qui a finalement eu pour avantage d’apaiser les tensions entre la tribu et la colonie. Le mariage en question symbolisant l’union entre les natifs et les colons. C’est aussi à cette période que les premiers rapports commerciaux commencent pour la colonie.

Un mariage utile pour les colons

Toutefois, les natifs n’ont pas vu de grands bénéfices à ce mariage. Cela a surtout profité aux Anglais. Ces derniers se sont notamment servis de ce mariage pour l’utiliser comme propagande pour glorifier la colonisation et sa victoire face à la sauvagerie. Deux ans après leur mariage, Pocahontas et Wolfe ont un enfant, Thomas. La petite famille part de Londres pour revenir en Amérique. Sauf que le voyage ne se passe pas comme prévu. Le jour de l’embarquement, elle aurait contracté une pneumonie. Pocahontas meurt sur le bateau le 21 mars 1617, selon la légende. Elle aurait ainsi été enterrée en Angleterre.

Maintenant que vous connaissez la légende de Pocahontas, découvrez la vraie histoire de Lagertha de la série Vikings.


Alexandre Potins de stars

Laisser un commentaire