Pourquoi plusieurs pays visent le pôle Sud de la Lune ?

Découvrez le phénomène qui fascine le monde entier : la ruée vertigineuse des pays vers le pôle Sud de la Lune !




Pourquoi plusieurs pays visent le pôle Sud de la Lune ?

Le pôle Sud de la Lune

En se posant sur la Lune, l’Inde devient le premier pays à s’approcher du pôle Sud. Un endroit que visaient la Russie et les autres pays. Mais y atterrir est une entreprise périlleuse.

La planète rouge n’est pas la seule convoitise des humains. Depuis des années, la Lune suscite les intérêts de nombreux pays du globe. Mais si c’est toute la planète qui retient l’attention, le pôle Sud est un endroit spécifique que visent divers pays. En lançant leur sonde spatiale, les missions ont toujours visé ce pôle, mais n’y sont pas souvent parvenues. Le premier à réaliser l’exploit de s’en approcher le plus près est la sonde indienne Chandrayaan-3. Elle s’y est posée le 23 août 2023. Alors, en quoi la lune est-elle si intéressante et que trouve-t-on au pôle Sud ?

Intérêts scientifiques, mais aussi géopolitiques

Si la Lune connaît un regain d’intérêt, c’est avant tout pour des raisons scientifiques. À ce jour, c’est un endroit du monde encore très peu exploré. Il recèle de nombreux secrets scientifiques que chaque pays espère être le pays à percer. Y parvenir permettrait d’affirmer sa domination sur les autres.

Pour ce qui est du pôle Sud, les intérêts s’y concentrent depuis 2009. C’est en cette année qu’une sonde spatiale de la NASA a permis de découvrir que ce côté de l’astre nocturne renferme de la glace d’eau. Et la plus forte concentration est présente justement au sud du satellite, en raison des cratères qui s’y trouvent.

L’eau de la Lune représente une ressource très importante pour l’exploration lunaire. Elle pourrait servir à produire de l’oxygène et de l’hydrogène en quantité. Enfin, pour ce qui est de la grande quantité, on n’en a pas encore la certitude, mais les scientifiques l’espèrent. Si l’hydrogène peut servir de carburant, l’oxygène est aussi d’une importance énorme. Tous peuvent servir pour les missions vers Mars ou l’établissement de colonies.

Ce sont là les principales raisons pour lesquelles chaque mission vise particulièrement le pôle. Même si atteindre la Lune est déjà un exploit, se poser au sud l’est encore plus.

VOIR AUSSI : Chang’e-5 : voici ce qu’a découvert la Chine sur la Lune

Et pourquoi atterrir au pôle Sud est-il un exploit ?

Atteindre le pôle Sud ne relève pas que de l’expertise. C’est une entreprise difficile et c’est pourquoi aucun pays ne s’y était encore posé. Par le passé, toutes les tentatives se sont soldées par un échec. Le dernier à l’avoir clairement tenté avant les Indiens est Luna 25, la sonde russe lancée le 11 juillet 2023. Elle a finalement crashé.

Atteindre cet endroit de la Lune relève encore un peu de la chance. Il s’agit en effet d’un côté marqué par de profondes tranchées et de nombreux cratères. L’atterrissage est donc périlleux et vraiment complexe.


Alexandre Potins de stars

Laisser un commentaire