La synchronicité : quand les coïncidences prennent un sens plus profond

Découvrez la puissance de la synchronicité : 17 exemples captivants et explications saisissantes explicites dans un titre à couper le souffle qui captive l’attention !




La synchronicité : quand les coïncidences prennent un sens plus profond

Voir quelqu’un à qui on pensait, dire un mot en même temps que l’autre… En spiritualité, on parle régulièrement de synchronicité. Cela ne vous est jamais arrivé de vous dire qu’un événement est bizarre ou que la coïncidence est trop forte pour que ce soit un parfait hasard ? Par exemple, lorsque vous recevez l’appel d’une personne à qui vous pensiez, que vous arriviez toujours à finir la phrase de votre partenaire, ou encore que vous regardez l’heure et que vous tombiez toujours sur le même nombre de minutes. Tout cela s’appelle la synchronicité. Nous vous expliquons.

Qu’est-ce que la synchronicité ?

La synchronicité est un concept qui fait l’objet de très peu d’études. Au niveau scientifique, il doit y avoir une explication rationnelle, mais la communauté n’est pas entièrement d’accord sur le sujet. Pour de nombreux chercheurs, la synchronicité se définit comme un moment de convergence entre deux événements indépendants l’un de l’autre. Deux événements se relient étrangement en simultané et cette liaison se fait de manière récurrente. La récurrence de l’événement doit permettre de se dire « mais ce n’est pas possible, ça ne peut plus être une coïncidence ». « Dans la psychologie analytique développée notamment par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, la synchronicité est l’occurrence simultanée dans l’esprit d’un individu d’au moins deux événements », lit-on sur Wikipédia.

Pour les chercheurs qui ont tenté de trouver une cause à la synchronicité, cet événement qui a l’air très mystique ou divin, il s’agirait surtout d’une expression de votre inconscient. Il se pourrait aussi que cela traduise une plus forte sensibilité à certaines choses quotidiennes. Par exemple, toujours dire un mot en même temps que quelqu’un d’autre par hasard traduirait une sensibilité accrue à votre esprit d’analyse social et du langage non verbal. Certaines études mettent même en avant la synchronicité comme une sorte de symptôme des personnes hypersensibles, très intelligentes ou neuroatypiques (HPI, TDAH, ou encore TSA). Toutefois, cela reste hypothétique.

En spiritualité, on parle régulièrement de signes, de messages de l’univers lorsqu’on évoque la synchronicité. Tout dépend de vos croyances. Mais, nous pensons qu’il y a bien plus que cela dans ce phénomène. Pour nous, la synchronicité traduit surtout une plus grande sensibilité à son environnement pour la personne qui le vit. Il se peut aussi que cela traduise d’une forte connexion aux autres ou à une personne en particulier.

Quelques exemples de synchronicités au quotidien

Voici quelques exemples de synchronicités au quotidien. Il y en a plein d’autres toutefois, nous ne pouvons pas tous les citer. Avez-vous déjà vécu ce genre de chose ? Mettez-nous votre témoignage sur votre synchronicité en commentaires.

Synchronicité des mots : écrire un mot et quelqu’un dit le mot en même temps

C’est un peu ce qui nous a poussés à écrire cet article, puisque j’ai eu cette expérience plein de fois. En fait, il arrive régulièrement qu’en écrivant j’écoute des vidéos pour avoir un fond sonore. Et la plupart du temps, il arrive que j’écrive un mot à l’exact même moment où une personne dans la vidéo prononce ce mot. En faisant quelques recherches, j’ai vu plusieurs témoignages sur le sujet. Pour certains, ils écrivent un mot exactement au même moment où leur interlocuteur le dit. Et généralement, ce sont sur des mots qui ne sont pas anodins (par exemple, « tracteur », « officiel », « articulation »… pas sur des mots comme « mais », « alors », etc).

Dire un mot en même temps que quelqu’un d’autre

Un peu dans la même veine que l’écriture d’un mot au même moment où quelqu’un dit le mot, il y a la synchronicité qui se caractérise par la prononciation verbale d’un mot ou d’une phrase en simultané avec une autre personne, par exemple un interlocuteur. Pour le coup, si vous dites un mot en même temps avec un ami, sans vous concerter, vous êtes totalement « synchro ». C’est de là que vient l’expression être synchro avec quelqu’un : de la synchronicité.

Dire quelque chose à laquelle quelqu’un pensait en simultané

C’est un peu la même idée. Vous dites tout haut ce que l’autre pense tout bas. Dans ce cas, une personne dit une phrase, un mot, une idée, exactement au même moment où une autre personne était en train d’y penser. Comme si la personne avait lu dans ses pensées.

Regarder l’heure et toujours voir le même nombre de minutes ou toujours le même pourcentage de batterie

Si vous regardez l’heure ou votre pourcentage de batterie et que les chiffres vous sautent aux yeux, ils sont toujours les mêmes au moment où vous regardez votre téléphone, c’est une synchronicité. Exemple : lorsque vous regardez l’heure, il est toujours marqué 32 minutes : 6h32, 17h32… Ou quand vous regardez votre téléphone, votre batterie est toujours à 67 % ou juste à côté.

Synchronicité et le karma

Certaines personnes associent les concepts de synchronicité et de karma. Pourquoi ? D’après cette croyance, le karma serait une synchronicité. Vous avez fait de mauvaises actions et vous récoltez ce que vous semez en ayant peu de chance. Si cela arrive souvent, par exemple vous dites du mal de quelqu’un puis vous vous faites mal, on peut parler de synchronicité effectivement. Dans ce cas, il se peut surtout que votre corps agisse inconsciemment en vous mettant dans les pires conditions, soit pas stress après vos mauvaises actions, soit par culpabilité. Le cerveau est fort. Il peut vous faire agir de sorte à que vous vous gâchiez vous-même la vie, sans que vous vous en rendiez compte.

Synchronicité du déjà-vu : les déjà vus en même temps

C’est assez simple à comprendre, mais rare à vivre. Cette synchronicité implique que vous ayez une sensation de déjà-vu en même temps qu’une autre personne. Les deux personnes ont alors, en simultané, l’impression d’avoir déjà vécu ce moment, cette scène.

Synchronicité des jamais-vus : ne pas se rappeler quelque chose en même temps

La sensation de jamais-vu se caractérise par une impression de ne plus connaître une chose pourtant familière ou de ne plus se rappeler quelque chose que vous savez. « Je l’ai sur le bout de la langue ! » Et bien, la synchronicité du jamais-vu fait que vous avez cette sensation en même temps qu’une autre personne. Par exemple, vous cherchez le nom d

Alexandre Potins de stars

Laisser un commentaire