Découvrez la méthode révolutionnaire pour maximiser les résultats : souris congelées ou vivantes ? Trouvez la clé de la réussite grâce à cette déclaration stupéfiante !



Quoi donner à manger à son serpent : souris congelées ou vivantes?

Quoi donner à manger à son serpent : souris congelées ou vivantes?

Les serpents domestiques, de grands carnivores à la maison

Il n’y a pas tous les serpents qui sont carnivores. Certains mangent des œufs, par exemple. Mais, la majorité d’entre eux mangent de la viande uniquement. C’est le cas notamment des serpents les plus populaires en terrariophilie, comme le python regius, le boa constrictor ou encore le serpent des blés. Alors forcément, si vous adoptez un de ces NAC (nouveaux animaux de compagnie), vous allez obligatoirement passer par la case nourrissage. Vous allez donc obligatoirement donner à manger à votre serpent des proies. Leur donner un régime végétarien serait de la maltraitance animale.

Plusieurs tailles de proies

Ce peut être des souris spécialement élevées pour les serpents, des rats, des gerbilles, des lapins… Il en existe de toutes les tailles, y compris pour chaque race de proie. Par exemple, pour la souris, nous avons le blanchon, la jeune souris, la souris adulte, la souris XXL, etc. La taille de la proie donnée au serpent dépend de la taille de votre animal. Il vaut toujours mieux se renseigner auprès de l’éleveur pour connaître la taille à acheter pour votre reptile. Le nombre de proies à donner toutes les semaines, tous les mois, peut aussi varier d’un individu à l’autre. Là aussi, pensez bien à demander à l’éleveur ou à l’animalerie quelles sont les habitudes alimentaires de l’animal que vous adoptez et demandez des conseils pour les années à venir.

Les serpents trop gourmands ou pas assez

Personnellement, mes serpents peuvent manger plusieurs proies par semaine si je leur présente. Mais, il faut impérativement surveiller le poids de l’animal, s’il a de l’activité physique, en combien de temps il fait ses besoins, pour adapter la fréquence. Si mes serpents peuvent manger deux proies par semaine sans problème, je ne leur donne pas autant parce qu’ils seraient vite obèses sinon. En observant mes animaux, je sais qu’une proie toutes les 3 semaines est un bon rythme. Attention, certains serpents peuvent ne pas manger aussi, à cause du stress ou encore de mauvaises conditions de maintien (température). Ils peuvent aussi jeûner en hiver ou encore en été. Ces animaux sont fascinants quant à leur facilité à rester sans manger. Ne vous inquiétez pas trop pour cela, sauf si l’animal refuse la nourriture depuis trop longtemps évidemment.

Lire cela :   Attention ! Ces 6 aliments sont toxiques pour votre chien, ne faites jamais l'erreur de les lui donner !

Faut-il donner des souris congelées ou vivantes à son serpent ?

Si je me base sur les nombreux conseils d’éleveurs et d’animaleries connues dans le milieu du reptile, je vous dirais que la meilleure chose à faire est de donner des souris congelées. Et je suis totalement d’accord, je vous explique pourquoi. Il y a de nombreux avantages à donner des proies congelées (enfin décongelées du coup) à un serpent. Et il y a plein de désavantages à donner des proies vivantes.

  • Donner une souris vivante à votre serpent est non seulement cruel pour la souris, mais cela peut aussi blesser le serpent. Les rongeurs ont des griffes et se débattent. C’est déjà arrivé plein de fois que le rongeur s’attaque au serpent, lui griffe l’intérieur de la bouche par exemple. Et puis, oui, c’est cruel de donner une souris vivante car la souris souffre forcément.
  • Une souris vivante qui se balade dans le terrarium stresse la souris avant une fin funeste, et stresse le serpent.
  • Les souris congelées ont l’avantage de se conserver et de se stocker facilement. On peut stocker des souris en grand nombre dans le congélateur.

Comment bien nourrir un reptile avec une proie surgelée ?

Vous l’avez compris, il n’est pas idéal ni conseillé de donner des souris vivantes à son serpent. Souvent, l’animal est d’ailleurs habitué à ce nourrissage surgelé depuis qu’il est bébé. Et s’il ne l’est pas, c’est assez simple à lui apprendre, surtout avec les bonnes pratiques. Voici quelques conseils :

  1. Acheter des proies de bonnes taille, pas trop grosses. Vous pouvez prendre des proies plus grosses que la tête du serpent, mais ça ne doit pas être excessif. Le serpent élargie sa bouche pour avaler après constriction (étouffement, s’il n’est pas venimeux). Il peut donc avaler de grosses proies, mais il ne faut pas non plus le bourrer.
  2. Décongeler la proie, soit en la plaçant dans un récipient fermé placé au frigo 24 heures avant de donner la proie. Soit, en décongelant la souris congelée en la plongeant dans de l’eau tiède ou chaud mais pas bouillante. Touchez la souris, généralement si elle ne flotte plus et que son corps est mou, sans zones dures (hormis les os), c’est qu’elle est décongelée. Ne surtout pas mettre la souris dans l’eau bouillante ou au micro-ondes ! Si possible, replongez la souris dans de l’eau bien chaude après décongélation, pendant un court instant. L’idée, c’est que la souris soit chaude pour que le serpent capte sa chaleur.
  3. Vous pouvez en suite nourrir le serpent en dehors du terrarium dans un récipient ouvert ou dans le terrarium. Notez que dans le terrarium, il se peut que lors des manipulations, au début, le serpent pense que votre main est une proie et vous morde accidentellement. Utilisez une pince spécialement conçue pour cela et attrapez la souris tiède ou un peu chaude soit par la queue, soit par le dos. Ne faites pas tomber la souris dans du substrat. S’il y en a un peu sur la souris si vous la faites tomber, replongez la souris dans l’eau et enlevez le substrat. Petit tips : vous pouvez mettre des gants si vous avez peur de la morsure. Évitez d’avoir touché la souris avant, l’odeur peut rester sur vos mains. Lavez-vous les mains après manipulation manuelle de la souris.
  4. Présentez la souris au serpent en la faisant un peu bouger, comme si elle était vivante, si possible en hauteur. Généralement, cela suffit à attirer le reptile. Il va lui sauter dessus ou juste l’attraper, faire une constriction ou non, et l’avaler. Il peut l’avaler plus ou moins rapidement. Attendez bien que le serpent ait fini pour le remettre en terrarium. Dans tous les cas, ne le dérangez pas pendant le repas. Cela peut le stresser
    Alexandre Potins de stars

Laisser un commentaire