Au revoir à Amy Winehouse : on se souvient de 4 de ses super chansons et de son documentaire ‘Amy’


Amy Winehouse lors d'un concert en 2007Amy Winehouse lors d’un concert en 2007

Ce n’est que très rarement que quelqu’un fait irruption sur la scène musicale pour la marquer à jamais. Elle l’a fait d’un coup de crayon inattendu. Sa voix déchirée et ses paroles personnelles, révélatrices et inhabituelles ont fait Amy Winehouse l’un des artistes les plus intéressants de l’industrie musicale. Malheureusement pour elle, sa famille et son public, la vie personnelle dramatique de l’artiste s’est terminée trop tôt.

Le 23 juillet 2011, le monde a entendu une nouvelle dévastatrice. Amy Winehouse était décédée. Elle l’a fait quand le monde était tombé amoureux de son talent. Elle l’a fait après avoir sorti seulement deux albums. Elle l’a fait alors qu’elle avait encore beaucoup à dire. Il l’a fait à l’âge de 27 ans.

Plusieurs mois après avoir retrouvé son corps sans vie dans sa maison du quartier londonien de Candem, l’enquête sur la cause de sa mort a fait état de la dose mortelle d’alcool que la légende musicale avait consommée et qui a eu cette issue fatale qui a ému une légion de fans. dans le monde entier.

‘Plus fort que moi’

Malgré le fait que beaucoup aient craqué pour le talent d’Amy Winehouse lorsqu’ils l’ont rencontrée en 2006 grâce à son album ‘Back to black’, une bonne partie du public avait déjà découvert la chanteuse prometteuse quelques années auparavant. Était quand a sorti son premier album, ‘Frank’, un LP sorti en 2003.

Il est vrai qu’aucun des singles tirés de cet album n’est devenu un succès absolu dans les charts britanniques. Cependant, on ne peut pas passer en revue la discographie d’Amy Winehouse sans s’arrêter à ‘Plus fort que moi’, le single avec lequel il s’est présenté au monde.

Amy Winehouse se promène à LondresAmy Winehouse se promène à Londres

La chanson n’a pas eu un grand accueil par part du public d’UK (il n’est pas passé du post 71). Bien sûr, le sujet est devenu un lettre de motivation sobre mais réussie cela servira au chanteur pour arriver quelques années plus tard avec un son beaucoup plus innovant et reconnaissable. Dans ‘Plus fort que moi’, on pouvait déjà entendre cette voix qui, même si elle ne se connaissait probablement pas, allait finir par conquérir l’industrie de la musique.

Lire cela :   Michael Bublé revient sur scène après que son fils Noah a vaincu le cancer

‘désintox’

Et puis c’est venu. Dès la première écoute, ‘Rehab’ s’annonçait comme un succès intemporel. Le sujet est possesseur d’un son différent, personnel, culotté… Amy Winehouse l’avait fait. Ceux qui ne l’avaient pas encore découverte (toujours une partie importante du public) ont alors placé la chanteuse sur la carte des artistes britanniques à plus que prendre en compte.

La lettre du succès ne pouvait pas passer inaperçue (“Ils ont essayé de me faire aller en cure de désintoxication et j’ai dit non, non non.” était l’une des phrases de la chanson populaire). Des couplets qui sonnent particulièrement tragiques depuis ce fatidique samedi 23 juillet 2011, au cours duquel la voix d’Amy Winehouse s’est éteinte à jamais.

Amy Winehouse lors d'un concert au BrésilAmy Winehouse lors d’un concert au Brésil

Winehouse n’était pas seulement un interprète musical, mais il a également travaillé comme compositeurà leurs thèmes. Des chansons qu’elle a dotées de composantes personnelles importantes grâce auxquelles la biographie de la chanteuse peut être connue un peu mieux. Bien qu’elle soit devenue un succès mondial, la chanson n’a pas dépassé le numéro 7 du classement des singles britanniques.

‘retour au noir’

À ce stade, il va sans dire (mais il faut s’en souvenir) que Le deuxième album d’Amy Winehouse était chargé de véritables joyaux musicaux. L’une d’elles est la chanson qui a précisément donné son nom à l’album et qui, comment pourrait-il en être autrement, a été choisie comme single.

Amy Winehouse, très remise en mars 2011Amy Winehouse, très remise en mars 2011

Avec un début instrumental mémorable, la voix de Winehouse prend une gravité particulière dans cette chanson à la fois déchirante et addictive. Son clip vidéo funéraire en noir et blanc est l’un des clichés les plus emblématiques de la chanteuse.

Lire cela :   Meghan Trainor ravie de l'intervention de James Corden lors de son concert : "Tu es une légende absolue"

La chanson commence par la ligne reconnaissable “Il n’a pas laissé le temps de regretter” et est une preuve supplémentaire de la solvabilité du tandem formé par Amy Winehouse et Mark Ronson. Ce dernier a produit plusieurs des plus grands succès de l’artiste et ‘Back to black’ n’a pas fait exception.

‘Les larmes sèchent d’elles mêmes’

Quiconque a suivi un peu les singles d’Amy Winehouse à travers les charts britanniques aura compris que malgré des succès authentiques à son actif, l’artiste n’a pas réussi à grimper au sommet de ce tableau (position qu’oui a atteint dans la liste d’albums).

Sans aucun doute, ce fait ne soustrait pas un iota à la qualité de ses chansons. L’un des singles les plus populaires du chanteur est ‘Les larmes sèchent d’elles mêmes’un single qu’il a publié à l’été 2007 et qui appartenait à l’album ‘Back to black’.

Amy Winehouse, à Sao Paulo, en janvier 2011Amy Winehouse, à Sao Paulo, en janvier 2011

Comme cela s’est produit avec ‘Back to black’, ‘Tears dry on theirself’ avait un clip vidéo pour correspondre à la chanson. Pour ça a présenté le célèbre photographe David LaChapelle, qui l’a réalisé. Le numéro 16 était le plus haut échelon que la chanson ait jamais gravi sur le UK Singles Chart. “Lions: Hidden Treasures”, l’album posthume de Winehouse, comprend une version de la chanson simplement appelée “Tears Dry”.

‘Amy’, le documentaire

À l’été 2015, le public d’Amy Winehouse a pu en savoir un peu plus sur l’artiste décédée grâce à ‘Amy’, le documentaire biographique tant attendu réalisé par Asif Kapadia et dont la première dans les salles crée une grande attente.

Lire cela :   Juanes : "La relation avec Malú, Manuel Carrasco et Pablo López dans 'La Voz 5' est excellente"

Ce n’était pas pour les plus bas. La bande montrait des images de la vie de l’artiste avant même qu’elle ne soit connue. Quiconque espérait profiter d’un documentaire sans se laisser emporter par un goût amer, s’est trompé. Dans ‘Amy’, l’importance qu’un homme avait dans la vie de Winehouse est soulignée. Est à propos Blake Fielder-Civil, qu’elle a épousé en 2007.

Amy Winehouse aux Brit Awards 2007Amy Winehouse aux Brit Awards 2007

Le documentaire parle de histoire d’amour destructrice que la star vivait avec cet homme. Une autre personne qui ne sort pas particulièrement bien de ce récit est le propre père du chanteur, Mitch Winehouse. La famille n’a pas accueilli ce film présenté en avant-première au Festival de Cannes et en a parlé dans un communiqué.

Controverses et épisodes dramatiques mis à part, le temps presse et cinq ans se sont écoulés depuis la mort d’Amy Winehouse. Un moment qu’elle ne profitera malheureusement pas et que ses fans passeront à se souvenir des grands bijoux musicaux que Winehouse a créés dans sa courte mais brillante histoire musicale.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :