Anabel Pantoja reçoit un appel d’Isabel Pantoja : “Je te préfère ronde, tu ne peux pas être mince”


Le passage d’Anabel Pantoja dans la nouvelle émission de télé-réalité Miteleplus, ‘Sola/solo’, n’est pas facile du tout. Le collaborateur de ‘Save me’ ne peut pas arrêter de pleurer manque sa famille et est complètement isolée dans un petit appartement. Pour cette raison, le programme lui a offert la possibilité de parler avec sa cousine Chabelita Pantoja, même si finalement celle qui a pris le contrôle d’elle était sa tante, Isabel Pantoja.

Sache que nous sommes avec toi, que nous t’aimons, que nous t’adorons, que nous mourons pour toi. Je ne veux pas te voir pleurer un autre jour” était la première chose que la tonadillera lui a dite avec son visage indubitable. La candidate prétend se sentir faible à cause de la solitude et parce qu’il n’a pas arrêté de pleuvoir depuis des jours, quelque chose qui ne l’aide pas non plus : ” Eh bien, chante une chanson de la mienne, celle de la pluie”, a encouragé Isabel Pantoja.

Anabel Pantoja, une mer de larmes parlant à sa famille |  Photo: Telecinco.esAnabel Pantoja, une mer de larmes parlant à sa famille | Photo: Telecinco.es

“Une heure à moi est un jour à toi,” lui dit-elle découragée. Mais Anabel Pantoja a quelque chose qui l’inquiète encore plus : “Je deviens gros. Est-ce que j’ai l’air très gros ?». La désormais juge de ‘Idol Kids’ a mis quelques secondes à trouver les mots justes pour s’adresser à sa nièce, consciente que tout pouvait la déstabiliser -encore plus-.

Eh bien… tu es comme tu es. tu vas bien et tu es heureux“, je l’ai reconnu : “Tu ne peux pas être mince, ça change ton caractère, ta façon d’êtreet tu es heureux et tu n’as aucun complexe.” La chanteuse assure qu’Anabel Pantoja est aussi devenue une référence pour tous ces complexes : “Tu as donné une leçon fantastique à tous ces gens qui se sont sentis mal à cause de sa grosseur ou de ne pas être contente de son corps”, et a ajouté : “Je te préfère potelée, je t’aime quand même parce que tu es comme ma deuxième fille, et tu le sais. Nous sommes tous avec vous, ne pleurez pas.

Lire cela :   Moustache Arrocet revient en Espagne dans une grande attente : "Je n'ai absolument rien vu"

Anabel Pantoja a également parlé avec son petit ami

Mais ce n’est pas le seul appel qu’Anabel Pantoja a pu faire. À sa grande surprise, la candidate a appelé son petit ami, Omar, qui ne s’attendait pas à pouvoir lui parler. Dès qu’elle a entendu sa voix, la collaboratrice n’a pu s’empêcher de fondre en larmes. Elle l’est, elle en a profité pour lui dire à quoi ressemble sa vie dans ce programme et tous les efforts qu’elle fait dans chaque épreuve qu’on lui met. Mais son partenaire avait un autre message pour elle : “Je n’aime pas que tu pleures toute la journée“, disait. “Il sait que je pleure aussi avec les nouvelles“, a reconnu Anabal Pantoja.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :